Du recyclage des antennes rateaux.

Alors que les centres Leclerc lancent leur campagne publicitaire pour le nettoyage des rives des ruisseaux, gaves et fleuves, nettoyage prévu en septembre, s’inscrire dès maintenant pour y participer -bénévolement-, Chinette a décidé de recycler les antennes râteaux qui pourrissent lentement sur le toit des maisons et immeubles, tant dans les villes que dans les hameaux perdus du Petit Pays. Pour cela, seront mis à contribution une armada de charpentiers couvreurs et de ramoneurs, tous volontaires et rémunérés (car cette action se fera durant les heures de travail), qui iront décrocher ces vestiges des conduits de cheminées. Ces râteaux seront loués à petit prix à tous les touristes désireux de renouer avec la nature et la vie campagnarde, voire de moyenne montagne. Tout le monde pourra participer, même les chauves. Le temps des fenaisons et des moissons est là et le monde agricole a besoin de bras. Voilà un projet bien digne de Chinette, qui m’a, je l’avoue, laissé quelque peu pantois.

D’autant que ceux qui le désirent pourront repartir avec le précieux tube à dents métalliques, qui pourra leur servir de paratonnerre, s’ils pratiquent le camping, ou de peigne, s’ils ont la grosse tête. Bien mieux que l’initiative des centres Leclerc, je vous dis. Et pas besoin de s’inscrire, il y en aura pour tout le monde.

 

//

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :