on n’est pas là pour se faire engueuler…

En ce jour de XIV juillet qui voit défiler les corps d’armée et le matériel militaire haut de gamme, pourquoi ne pas faire défiler également les prisonniers, politiques, de droit commun, les criminels, qui symbolisent la tension et le mal être et sont une des composantes de la Nation, pourquoi n’y aurait-il pas un cortège de joyeux sans culottes, de tristes sans papiers, de chômeurs et d’indignés, de patrons mafieux et de politiciens cumulards, chaque catégorie habillée d’une  tenue qui la distingue des autres ?

Sans doute la confusion pourrait alors s’installer dans les esprits, et l’on confondrait le XIV juillet, prise de la Bastille, avec Carnaval, emprise de joyeux drilles. Or, il ne faut pas rire avec la révolution française. C’est pourquoi on ne voit que des militaires, avec médailles et tenues de combat ou d’apparat, de rigueur. La rigueur, c’est du solide, et ça ne badine pas avec le vulgum pecus. La liberté, l’égalité et la fraternité, la vraie lutte pour la vie, c’est toute l’année, sauf le XIV juillet.

//

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :