une décision estivale : l’ascétisme à Sète

Pour lutter contre l’embonpoint qui nous guette, Chinette et moi ( Chinou),  avons décidé de nous revêtir d’une cuirasse en acier, sorte de sarcophage à vocation sudatoire, certes mortifiante mais surtout libératoire de surcharge pondérale .  Les premières découpes assemblées et soudées à froid semblent très concluantes quant à l’efficacité recherchée.( Ainsi que le montre la photo en couverture). Seyante, de belle coupe, harmonieuse dans ses courbes, la tenue scaphandrière de Chinette lui va à ravir. D’autant qu’ainsi intégralement parée, nul son n’émerge de l’intérieur, ce qui permet à l’intéressée de fondre lentement dans un espace silencieux, offrant de plus un recueillement monacal idoine.

Une température de 35° est prévue dans la journée, à Sète, où nous sommes en vacances.  Nous verrons ce soir si la perte de poids correspond à nos attentes. Si c’est le cas, la fabrication industrielle de la cuirasse amaigrissante sera envisagée, ce qui paiera nos vacances ( tous les documents sont prêts pour vendre les droits d’exploitation, ne manque que le gogo qui les signera).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :