canicule on the rock

La chaleur envahit les réfrigérateurs et la calotte glaciaire du petit pôle nord du congélateur fond à vue d’oeil. Les esquimaux à peau chocolatée suintent et bientôt leur chair vanillée laissera place à un vieil os de morse en micocoulier. Pendant ce temps les forêts brûlent, comme chaque été, dans l’hémisphère nord, incendies  initiés par des malades ou des inconscients.

Il ne nous reste qu’une chose à faire : descendre au Carlton de Cannes pour y voir des oeuvres originales de René Gruau, ce géant de l’illustration de mode :

Pour un coup d’œil privilégié sur le travail de l’illustrateur, la galerie Sylvie Nissen de Cannes propose tout l’été une exposition d’oeuvres originales : « René Gruau, le maître des élégances ». Deux options pour une leçon de style unique.

Ensuite, baignade au pied du Martinez, un martini James Bond en main, avec sa paille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :