Un photographe: Jean Stéphane Cantero ( ou en passant par Royan, nous avons vu…)

En septembre, à Royan, ce photographe exposait le long de la plage  quelques oeuvres, baptisées « les Gueules de mer« , qui non seulement étaient bien nommées, mais apportaient encore une dimension humaine chaleureuse, entre le sillon des rides et la gaité des regards, le tout empanneauté sur un noir et blanc où le contraste jouait entre la dureté de la mer et la lueur émanant de ces vieux loups  réjouis.

http://www.js-cantero.com/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :