Annick Cojean :  » les proies. Dans le harem de Kadhafi » (éd. Grasset)

Annick Cojean, journaliste au Monde, a écrit ce bouquin révélant toutes les perversités sexuelles (et morales) de Kadhafi envers les femmes, les jeunes hommes et même certains ministres.

L’humiliation provoquée par les viols quotidiens du « maître », la perte de  dignité, d’intégrité naturelle de chacun de ceux qui y ont été soumis,  a permis à ce régime de survivre de longues décennies, en entretenant un système de corruption et de bestialité réduisant à néant des hommes et des femmes esclaves de ce salaud et de ses turpitudes.  On peut retrouver ici quelques considérations sur le sujet, qui dépassent la simple analyse superficielle des faits, et en augmentent leur dimension désastreuse.

Dans le harem de Kadhafi

la dictature par le viol : http://www.franceculture.fr/emission-la-grande-table-1ere-partie-la-dictature-par-le-viol-2012-10-10     A écouter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :