Aphidiphage, aphidiphage…

 

Qui suis-je ?

Originaires de Chine, dévoreuses de pucerons comme leurs cousines européennes, les c… asiatiques peuvent être rouges à points noirs, noires à points rouges, jaunes, avoir de 0 à 19 points sur les ailes. Pour les reconnaître à coup sûr, il faut les retourner et observer le thorax avec minutie. On doit y distinguer un W qui n’a rien à voir avec le W de Volkswagen et sa célèbre c… des années 70. (extrait)

Vous avez trouvé ?

Alors, la réponse est dans cet article de « Sud-Ouest » du jour : http://www.sudouest.fr/2012/11/21/la-bete-a-bouddha-884905-757.php#xtor=EPR-260-[Newsletter]-20121121-[zone_info]

…et dans les commentaires en bas d’article, un lien,  mis en ligne par JP : http://mirambolais.free.fr/coccinelle.htm

Amusant. Plus sympa que d’autres bestioles venues des quatre coins du monde.

Un commentaire sur “Aphidiphage, aphidiphage…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :