La fin (du monde) des brise-glace, ou le réchauffement par l’enfer maritime

Cet intéressant article de Mika Mered, paru dans le Huffington post de ce jour (lien ci-dessous).

On en parle depuis déjà pas mal de temps, avec une guerre sans nom que se livrent les premiers concernés par la proximité du pôle ( les canadiens, les russes, les chinois), qui revendiquent à hue et à dia les territoires désormais libérés de l’emprise des glaces, routes stratégiques qui ne manqueront pas d’apporter leur lot de pollution, de trafic et d’empoisonnement. Avec les inuits sur la banquise, qui regarderont passer les tankers…

http://www.slate.fr/lien/65613/alaska-petrole-forage-inuites-shell

 

http://www.huffingtonpost.fr/mika-mered/ocean-artique-petrole_b_2258733.html?utm_hp_ref=france

 

 

//

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :