Des scientifiques aux idées lumineuses, en Uruguay

A lire cet article paru dans la « Dépêche du Midi », on ne peut qu’être fiers d’être humains. Car l’homme a toujours devancé la science : par ses idées lumineuses, son esprit éclairé, ses discours brillants…

Cet extrait de l’article : » Leur seule spécificité est d’être phosphorescents quand on les place sous une lumière ultra-violette, du fait de l’introduction d’un gène de méduse dans leur ADN. Si l’opération n’a pas de but en soi, elle permet néanmoins de vérifier l’efficacité de la méthode d’implantation d’un gène étranger dans l’ADN d’animaux. » en dit long sur l’utilité présumée de la démarche (bien que l’Uruguay se situant assez au sud de l’hémisphère du même nom doive connaître de longues nuits hivernales, et qu’effectivement lorsque les moutons broutent la neige, ils soient difficilement repérables – note le scientifique de l’institut Pasteur envoyé sur place, en invierno, muni d’une lampe Berger-.

A terme, il sera tout à fait possible, et ce sera certainement très mode,  d’agir ainsi avec les troupeaux d’humains décérébrés qui brillent déjà par leur absence de conscience et leur panurgie chronique à bronzer sur les plages noires de (et du) monde. Avec des puces RFID incrustées dans l’avant bras pour ne pas se perdre quand le GPS perd le nord, on sera mûrs pour foncer droit devant, dans le dur…

 

lien : http://www.ladepeche.fr/article/2013/04/25/1614101-uruguay-naissance-de-moutons-phosphorescents.html#xtor=EPR-1

Photo prise en Irlande, teintes naturelles (et la laine itou)

//

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s