«La folle des Pyrénées», par René-Jean Pagès, éditions Empreinte, 237 pages, 19, 50 €.

L’histoire est étonnante, et il est juste d’en faire un peu la publicité :

http://www.ladepeche.fr/article/2013/09/15/1709459-histoire-ils-l-avaient-surnommee-la-folle-des-pyrenees.html#xtor=EPR-1

En page de présentation, oeuvre de Guido Cadorin (1892-1976)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :