les facéties d’un gros matou , (rejeton du chat du Cheshire de Lewis Caroll)

le bout du pont ( voie ferrée qui sépare Tarbes, Aureilhan et Séméac) et le bouducon (qui sépare le sud du nord) ne se trouvant qu’à 20 km, Chinette et Chinou ont sauté dans leur petite Modus pour aller flasher ces oeuvres que la rue oubliera, comme nous. En attendant, on s’est bien régalés, pas vrai, Chinette ?

pour le gros matou , c’est ici :  http://www.65ers-graffiti.com/

 

Un commentaire sur “les facéties d’un gros matou , (rejeton du chat du Cheshire de Lewis Caroll)

  1. Ping : Bezy Eaks Tome | 65ERS Graffiti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s