les temps sont durs en Lusitanie…

Qui balaiera les trottoirs de Lisbonne, de Coimbra, de Porto ? Le vent, le vent, le vent… http://www.lessentiel.lu/fr/news/europe/story/Un-Portugais-quitte-son-pays-toutes-les-5-minutes-28894851

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :