Les arts bruts (mais rugueux et doux) : Joseph Donadello

Je renvoie ici à un article paru dans la Dépêche de ce jour, ainsi qu’à un blog bien ficelé , les grigris de Sophie, qui est instructif et bien illustré sur ce doux dingue que nous (Chinette et moi) ne connaissions pas.

Sa maison se trouve du côté de Saint Lys, en grande banlieue toulousaine. Consulter le blog des Grigris pour plus de renseignements (l’article date de 2011).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s