silence

Voici les chaises vides

Les platanes ombrageux

Et ce filet d’eau qui cascade

Au milieu du bassin de pierre

Au milieu de la place déserte

Où les oiseaux se taisent

Et mon stylo qui bave

Sous le soleil en deuil

Comme l’âne s’abreuve, seul,

Naseaux sur la margelle

De cette eau claire

Comme un bonheur d’été.

10 06 2021

AK

Un commentaire sur “silence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :