Catégorie : écrits ici et pas ailleurs (heureusement!)

Quand ce n’est pas obligatoire, c’est que c’est interdit.

J’ignore quelle neige s’est posée sur la page. De quelle couleur est ma peau grise, de quelles odeurs la blondeur du sable m’enlise. Je m’englue, mes doigts sont des phalanges de bestioles affamées qui me dévorent . Elles sont là, s’expriment sur un clavier, me… Continue Reading « Quand ce n’est pas obligatoire, c’est que c’est interdit. »

Belle jeunesse, tu es virée !

Nous étions là, sur un banc, Franck assis et moi allongé, la tête posée sur sa jambe. Nos sacs à dos posés sur le sol. Une brume épaisse masquait les contours et la proche rive du lac de Constance ; le matin était frais, l’air… Continue Reading « Belle jeunesse, tu es virée ! »

quand la nuit descend sur le village

La lune était pleine, c’était hier, L’automne vêtu de couleurs chatoyantes Qui promenait les champignons Dans les bois parfois un cerf bramait, Dans les villes les hommes renâclaient, Le monde entier braillait, Mais rien jamais n’avait changé le cours Des fleuves et de la… Continue Reading « quand la nuit descend sur le village »

Tumblewinds

je me suis précipité vers la porte d’entrée, suis sorti et ai sauté sur mon cheval. Un cheval à bascule que m’avait offert mon père. Mais j’ai eu beau gueuler GYDDAP GYDDAP le canasson piquait du nez, reculait, mais pour avancer : bernique. Du coup,… Continue Reading « Tumblewinds »

Fausses Promesses

Demain je serai sage Faites passer le message Sous les murs d’enceinte Passeront les vierges La gigogne broutera La cigogne nidifiera Et les petits rats d’Opéra A la pointe de mes dents Marcheront au pied levé Demain je serai sage Dans les allées sans… Continue Reading « Fausses Promesses »

vieillir (et mourir avec ou sans covid) en chantant amsterdam!

J’ai atteint le rivage insensé où les vagues de pluie Font naître les marées et masquent l’horizon Il est temps de faire halte, le sable plante mes pieds Dans la nudité brûlante d’un immémorial miroir Attendre la fin, les dernières léchures d’un vent glacial… Continue Reading « vieillir (et mourir avec ou sans covid) en chantant amsterdam! »

Elections américaines : qui perdra gagnera une démocratie ravagée. Merci président!

Il est des murs que l’on ne peut franchir Ni notre condescendance ni nos idées fragiles Ne pourront rien au désarroi des imbéciles Armez la foi et assassinez ceux qui n’y croient pas Nourrissez la faim de ceux qui n’ont plus rien Puis gérez… Continue Reading « Elections américaines : qui perdra gagnera une démocratie ravagée. Merci président! »

Le parfum de l’attente dans le cou du destin

J’avais connu l’ennui à la terrasse d’un café Quand Marjolaine m’avait dit ; dix huit heures Précises, j’ai rendez-vous chez le dentiste Cela nous laisse un peu de temps Cela nous laisse un peu d’amour A partager ensemble, mais sois à l’heure Pas de problème,… Continue Reading « Le parfum de l’attente dans le cou du destin »

Le cluster solitaire

Cette nuit là il n’y avait personne sur les quais de la Loire, Personne à qui parler, personne avec qui boire C’est alors que l’idée est venue de converser avec moi, Ni ombre ni fantôme, seulement ce passant qui marchait Dans le bruit de… Continue Reading « Le cluster solitaire »

Avant le nouveau confinement, quelques histoires méchantes !

La vieille, qui était veuve depuis plus de quarante ans, appela son arrière petit fils Julien. Le gamin poussa lentement la porte de la salle de bain. Il entendit l’ancêtre grommeler : « rentre, n’aies pas peur ! » Le gosse entra et vit un spectacle qu’il ne… Continue Reading « Avant le nouveau confinement, quelques histoires méchantes ! »

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :