Catégorie : écrits ici et pas ailleurs (heureusement!)

Comment bassiner les lavandières avec un petit arrosoir

Petit sous l’arrosoir de six litres Assis pleine mer dans la bassine Quéquette à l’air, notre mère nous lavait. Depuis mon arrosoir est tout rouillé Et ce soir je n’ose m’approcher Du lavoir où discutent les femmes. Ce n’est pas tant, ce n’est pas… Continue Reading « Comment bassiner les lavandières avec un petit arrosoir »

mon grand-père Lachaise

Le texte qui suit a été écrit pour faire suite à l’initiative de Mil et Une (http://miletune.over-blog.com/-611?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail), dans le cadre d’une participation interactive à son atelier d’écriture. Qu’elle en soit ici remerciée. Mon grand-père s’appelait Lachaise, comme beaucoup de gens natifs du Morvan. Il… Continue Reading « mon grand-père Lachaise »

Poème animalier

Peigner la girafe Tondre la gazelle Femelle du gazon Brosser les deux dents De l’âne de Buridan Donner sa langue au chat Et revenir quand elle sera repassée Par les sept merveilles du monde Laisser voleter le cousin Moustique Sa vie est éphémère Autour… Continue Reading « Poème animalier »

Comment tromper sa femme en toute discrétion

Comment tromper sa femme en toute discrétion ? C’est très simple, à condition d’avoir un jardin, sinon utilisez un paillasson. Voilà : Quand le soir descend et que votre femme se démaquille, attirez un hérisson avec des limaces ou des croquettes pour le chat. Soyez patient.… Continue Reading « Comment tromper sa femme en toute discrétion »

Concon, cours !

J’ai un éléphant dans la cervelle Bronzé comme une gonzesse Qu’on invite au Fouquet’s Un tsunami dans la braguette Mais pourquoi je cours ? Pourquoi j’ai gagné ce concours ? Mamie Papi et les belles sœurs Pour une fois la dinde Remplaçait les crêpes au beurre… Continue Reading « Concon, cours ! »

L’Autobus fatal

Ah qu’il est bon ce chemin de vie au bout duquel on en finit Quand les rêves sont morts, les amis disparus, les rues Qui dégringolent et fracassent le crâne d’un vieillard A la canne brisée, au chauffeur de bus qui l’écrase en roulant… Continue Reading « L’Autobus fatal »

A la pêche au bas de laine (les détournements sympathiques)

Comme c’est la période des déclarations d’impôt, je me suis amusé à détourner ce savoureux poème de Jacque Prévert, « la pêche à la baleine ». Qu’il me pardonne ! A la pêche au bas de laine, à la pêche au bas de laine, Disait l’inspecteur… Continue Reading « A la pêche au bas de laine (les détournements sympathiques) »

Dis t’as vu l’avion là-bas?

Un petit enfant marrant/t’as vu l’avion c’est drôle/il revient comme un oiseau/où sont passés les oiseaux/la lère/je les ai trouvé mes frères/la la lère/ils cachés sous les pierres/c’est drôle/t’as vu l’avion, là-bas…. (paroles Jean Loup Dabadie, interprétée par Serge Reggiani) Mon premier souvenir, c’est… Continue Reading « Dis t’as vu l’avion là-bas? »

dialogue de femmes (ou pas besoin de lavoir pour les avoir, les hommes)

Que les hommes sont tristes Eux qui étaient fontaines Ils pleurent dans leurs mains, Celles qui portaient l’eau Aux lèvres de l’Amour « Ils ont bu trop de vin » dit Ancona à Bari « Ils croient en nous comme la misère au pain. » Elles rirent. Elles… Continue Reading « dialogue de femmes (ou pas besoin de lavoir pour les avoir, les hommes) »

Suzanne et l’écho vide

Elle avait peur, Suzanne, peur que le grand Migou la prenne par la main et l’entraîne là-bas, sur les hauts plateaux de l’Himalaya. Parfois, c’était Youssef qui l’embarquait sur son âne au milieu de l’Anatolie pour la marier au bled, ou encore Moïse, l’invitant… Continue Reading « Suzanne et l’écho vide »

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :