Catégorie : écrits ici et pas ailleurs (heureusement!)

Lilou, rue des Lilas

(@Alma, @Do,@Maêstro) J’ai connu Lilou rue des Lilas, au début d’un mois de novembre. C’est une rue pentue, étroite, dotée de maigres trottoirs et bordée de maisons ouvrières accolées, aux façades défraîchies, rue que j’arpentais et remontais une fois par semaine pour acheter ma…

un bon gros bec

https://www.dufrancaisaufrancais.com/articles/un-beau-gros-bec/ Sur le bec d’une corneille s’est posé un baiser Qui m’était destiné. Je n’en veux pas, vends-le Ai-je crié mais l’oiseau à l’œil bleu a souri Sous son plumage sombre il cachait un soleil C’est pour toi, me dit-il, c’est un disque vinyle…

Judith

Judith est ma dame de cœur. Je sais tout de sa vie, elle ne sait rien de moi. Je suis son narrateur, son trajet d’existence, mais ne vous y trompez pas, nullement son biographe. Je connais ses pensées, et tous ses pas de danse…

Je suis (très) con.

Je suis con. Ça ne se dit pas, Mais je le répète ici : je suis con. A force d’entendre n’importe quoi Dit par n’importe qui, je finis par croire Tout ce qui se raconte et me demande Tu es qui, toi ? Ben, je suis…

merle, alors?

Sur le bout de mon nez Un oiseau s’est posé Un merle noir qui faisait le point Sur la peau grise et sale De mes ailes nasales. Il était enchanté De trouver là tant de congénères, Comédons assemblés jouant la crasse En sifflant quelques…

on pourrait en rire, si rire rimait avec Syrie

Je ne sens rien Sur les corps nus les corbeaux signaient Avec leur bec la vérité des temps Sang séché et peaux noircies,os blanchis Métiers rudes mais nourrissant les damnés Corbeaux, pies et passereaux becquetant la vermine Ils aimaient à rire devant le festin…

le piano du pauvre

  Le piano était nu, il fallait l’habiller. Les petites mains du quartier Reprisaient bas et socques des noceurs Les guinguettes viraient, le piano pleurait. Ce samedi-là la pluie tomba, à cordes déployées Et pas un parapluie qui ne soit, sous l’averse, percé ….

un chat sans Gênes

Je ne sais lequel de nous deux a été compris par l’autre le premier. Sans doute fut-ce lui, jeune fou encore empreint d’idéaux, qui sentit très rapidement mon intention de le mettre dans une casserole et d’en faire mon repas du soir. Sa maigreur…

le chameau et le zébu (un conte à régler!)

Le chameau se moquait du zébu : moi, disait-il, j’ai deux belles bosses remplies d’eau qui me permettent de passer quarante jours dans le désert sans mourir de soif, alors que toi, petit zébu, avec ta gourde sur le dos, tu ne survivrais pas une…

La leçon de géographie

Comme il n’y avait rien à voir j’ai ouvert la fenêtre et ai regardé la mer A vol d’oiseau, elle était un peu plus loin que le bruissement des vagues, Comme un enfant de Téhéran ouvrirait sa porte à un inconnu très barbu Descendu…

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :