Catégorie : écrits ici et pas ailleurs (heureusement!)

Un crime surréaliste (certaines séquences peuvent heurter la sensibilité des enfants de moins de 107 ans)

Qu’est-ce que je faisais là, étendu dans l’herbe du fossé, alors qu’auparavant j’attendais ma copine à l’arrêt Marienbad du bus 27, vous connaissez sans doute, c’est le terminus de la ligne, celui qui permet aux paysans de rentrer chez eux, s’ils peuvent encore marcher…

Le vieux Jules ( les arcades sourcilleuses de la rue de Rivoli)

Je marchais sous les arcades de la rue de Rivoli quand, derrière moi, un « holà ! » a tinté à mon oreille. Je me suis retourné ; une jeune femme, tenant un enfant par la main, m’a crié : « monsieur, je crois que vous avez perdu quelque chose. »…

Carnet (de chevet) d’un polisson

Petit florilège des pensées nocturnes et ensommeillées de Chinou, saisies par un crayon qui écrit tout seul : Les chats écossais de l’île de Man n’ont, paraît-il, pas de queue. Eh bien, je n’y mettrai jamais les pattes ! Mes yeux d’enfant, dans le square public…

Le caleçon long, la capitale sans nom, Kilamba, Ordoz et Petaouchnok

Le premier fait rire les chinois : il s’agit d’un immeuble dans la ville de Guiyang  d’où coule une cascade.  En ouvrant le lien, vous pourrez en voir la source rafraîchissante et  anti-pandémoniale ( Pandémonium étant la capitale, entre autre,  des chats); nom : le…

Vie et mort de Jean Chalosse, moutonnier des Landes

Voici un récit qui, hors du temps, m’a profondément touché. Je n’ai pas du tout l’âme régionaliste, et les patois sont pour moi devenus des légendes, qui s’expriment encore et font le bonheur de quelques initiés. Engloutis sous les anglicismes et les expressions babelliennes…

Cosas lindas del amor pasado. (deuxième partie)

cosas lindas… (suite et fin) PPP Relaxez vous, mes petits vieux. Comme dans ces musées où vous n’irez pas, une boutique bourrée de produits dérivés s’offre à votre désir consumériste.Vous n’avez besoin de rien mais êtes tenté par tout. Pourquoi ne pas réserver un…

Cosas lindas del amor pasado. (première partie)

Comme Chinette et Chinou s’absentent pour plusieurs jours, ils ont décidé de vous laisser quelques pages à lire en attendant leur retour. Comme le texte est un peu long, nous l’avons taillé à la hache en deux parties. Ce fut rude, mais P(a)P(a)P(a), c’est…

une nouvelle grève dont personne ne parle ! les ratons-laveurs.

La Presse n’a fait que très peu écho à un mouvement qui se révèle d’une plus grande ampleur que prévue : las d’être pris pour des serpillières, les ratons-laveurs se révoltent, ainsi que l’on peut le vérifier dans ce lien (mais pensez à enlever…

Le printemps sans hirondelles

  Le mois de mars battait son plein. Je m’étais installé à la table de la cuisine, à vrai dire mon bureau jusqu’à ce que sonne l’heure du coup de feu du dîner. Du coin de l’oeil j’y surveillais ma compagne. Elle cuisinait en…

Ah, Jacqueline !

Ah, Jacqueline ! J’aurais tant aimé vous parler de Jacqueline, avant qu’elle ne sorte de ses gonds, prenne la porte et l’emporte avec elle vers une destination inconnue. Cela est si loin ; pourtant je porte encore les stigmates de ses ongles plantés sur mes joues….

Hänsel et Gretel , ou pourquoi les enfants deviennent obèses

  Il est grand temps de rectifier la morale que porte cet opéra, et d’envisager une toute autre logique. En effet, Hänsel et Gretel sont avant tout deux petits fainéants, pauvres de surcroît, qui fabriquent dans leur humble logis, une masure, des balais que…

La désabusion.

Nino Ferrer, avant de se suicider dans un champ de blé, avait inventé ce néologisme. Tout est résumé dans ce mot. Désormais, pour que la mort soit amusante, ou du moins caressante, Chinou a écrit un texte. Que pouvait-il faire d’autre? Depuis que je…

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :