Catégorie : écrits ici et pas ailleurs (heureusement!)

Temps perdu, temps vécu

Un jour sans doute je reviendrai chasser mes souvenirs Sur ta peau blanche mes maux crus étalés blafards Anarchistes. Des draps de soie surgiront les drapeaux noirs Pupilles éclaboussées par l’usure des miroirs Défunts. Tes yeux clos gansés de paupières fardées glisseront Sous mes…

un conte bref de comptoir raconté par un Djinn très tonique

C’est curieux, ce qu’il m’arrive : j’ai oublié mon nom. Sur un banc public, dans le sac à main d’une jeune femme qui s’amusait avec son gamin j’en ai pioché un autre : Jeanne Lefèvre. J’ai remis sa carte d’identité dans son sac, sans qu’elle me…

Ode à Charlotte D.

Je te revois toujours, Charlotte, Préparant Noël, A Buchenwald, Avec tes copines du camp, Dont certaines ne reviendront pas. La conception de la Beauté De Hans Bellmer, Je devrais m’y pencher Comme le font Les géraniums Sur le vertige des balcons Verrai-je Gênes un…

Rue du sommeil fécond

Rue du sommeil profond Des oiseaux à ailes d’anges Lisent en silence au plafond Les rêves nés d’un jour étrange Où l’homme enchaîné à son lit Pousse ses nuits vers la sortie. Rue du sommeil léger Des enfants sculptent des chiffons Formant de tendres…

Make Coca Cola great again

Un article récent paru dans Le Monde relate comment la célèbre marque coopère à la sauvegarde de l’Humanité. Cela se passe aux Fidji, bien loin de la petite Europe. Voilà l’intitulé de l’article : « les Fidjiens boivent de plus en plus de soda, et ils…

pour connaître la vérité, il faudrait l’inventer.

    061218 Les heures creuses de mon ventre ne sont pas celles d’EDF, Dans ma cabine ravagée j’attends que le bon dieu m’appelle Mais seul Linky le chien fidèle des factures impayées lèche Le mètre carré où je me suis réfugié, où je…

Girez, jeunes, avant que le vent de l’Histoire ne vous frappe à nouveau de plein fouet

08 02 2018 Je suis serein. Ce n’est plus la Mort qui m’attend, mais moi. La vieillesse est mon dernier rempart que les morsures du temps libèrent. Que faut-il attendre d’un monde qui disparaît, se liquéfie entre les mégalomanies des uns et l’extrême misère…

Entre l’ombre et la lumière, detràs el hombre y la mujer

Entre l’ombre et la lumière, detràs el hombre y la mujer, en los llanos de l’infini des prairies, il s’était assis pieds nus dans l’herbe humide de rosée, attendant l’aurore, patient et humble, attendant que le jour se lève enfin pour réchauffer son corps…

le vieux plus fou que ce monde cinglé

Sans doute étais-je devenu fou pour croire que le Monde l’était, que mon esprit était suffisamment sain pour que je m’en rendisse compte. J’avais passé des centaines d’heures à vérifier mes calculs, prouvant tantôt que la Terre tournait dans le sens des aiguilles d’une…

Casaques jaunes, cosaques sombres

Mon cheval m’a quitté. La raison ? Je ne suis plus sa plus belle conquête. Mon cheval se la pète, mais je me suis promis de lui envoyer la facture. Car moi-aussi, j’ai des comptes à lui demander, vu qu’il ne veut pas me les…

gare à l’oiseau hagard

J’étais seul dans ma tête quand l’oiseau est entré A quoi ressemblait-il, à quelle jeune fille Je ne sais mais la rue était belle comme un matin de mai Le monde peuplait d’invectives sonores L’arbitraire des vies ; les hanches des passantes Roulaient sur les…

un balayeur distrait m’a réduit en poussière

Le temps court sur le fil à linge de l’étendoir et nous, suspendus dans nos vêtements propres, comme des marionnettes laissons le vent nous faire danser. Heureux d’être caressés dans le sens du poil, nous parfumons l’espace en virevoltant ; cependant le soleil se voile….

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :