Catégorie : grondements et entrailles

la llorona (la pleureuse)

La Llorona est une chanson populaire mexicaine, originaire de l’isthme de Tehuantepec, à Oaxaca. Il n’a pas de version unique, concernant son harmonie, de nombreux auteurs ont créé ou dérivé des vers qui en font une histoire d’amour et de douleur très représentative de…

G7 ou Jet Set, de toute façon, y’en a marre!

La liste est déjà trop longue (et en plus il en manque –Rodrigo Duterte aux Philippines et d’autres encore). Petite liste des plus connus (dans les médias): Jaïr Bolsonaro, qui prend les hommes d’Etat pour des cons ( exemple, entre autres : le gugusse…

Pour parer à l’enfer des incendies, les flammes de l’espérance: rebâtir, un métier d’hommes libres

Hommage de circonstance (même si l’on habite à 800 km). Il fallut 107 ans pour construire ND (d’où l’expression populaire: « on ne va pas attendre 107 ans ») -entendu sur France-Inter ce matin-) Notre-Dame de Paris Gérard de Nerval Notre-Dame est bien vieille : on la…

Girez, jeunes, avant que le vent de l’Histoire ne vous frappe à nouveau de plein fouet

08 02 2018 Je suis serein. Ce n’est plus la Mort qui m’attend, mais moi. La vieillesse est mon dernier rempart que les morsures du temps libèrent. Que faut-il attendre d’un monde qui disparaît, se liquéfie entre les mégalomanies des uns et l’extrême misère…

Armistice, game over ou play it again?

On marche n’importe où pour aller nulle part, et quand au sommet du gâteau pointe la rouge cerise, le nez des hommes est confit et le sourire des femmes confus. Fallait-il donc tant courir après le bonheur de l’Humanité pour en arriver là ? Loin…

La source

Ça commence ici. Par un petit filet d’eau qui sourd d’un vieux tuyau de cuivre et plonge dans un lavoir rustique, dans lequel des poissons rouges sommeillent, frétillent, échafaudent des plans pour conquérir le monde sous-marin. La source d’où provient ce petit filet d’eau…

Les trois arrosoirs (Pim Pam Poum)

Fouchtri fouchtra! déjà lundi et je n’ai rien pondu pour Le PKI! C’est à cause de la lune, trop grosse en ce précédent samedi soir. Du coup, j’ai trouvé refuge sous la couette; volets fermés, à écouter les hulottes huer et à sentir remonter…

« le bâtisseur de ville », Bertolt Brecht

Un court texte de Bertolt BRECHT (1898-1956), auteur entr’autres de l’Opéra de quat’sous, Mère Courage et ses enfants… « Le bâtisseur de villes » « Quand ils eurent bâti la ville, ils se réunirent et se conduisirent les uns les autres devant leurs maisons et se montrèrent…

El hambre viene, el hombre se va, y la guerra tambièn

La faim vient, l’homme s’en va, et la guerre…revient grignoter sa part de cannibalisme. Que reste-il de nos amours?  Le sang de la déveine mais aucun cœur battant. Témoignage d’une pince à linge mexicaine : Nous avons construit l’Amérique en décimant les indiens, nous,…

L’homme, l’arbre et l’étrange bête (qu’on appelait le Bonheur)

Il voulait rire de tout mais ne se moquer de personne Et quand ils l’ont pendu seul l’arbre a cédé une branche Qui est tombée sur le magistrat, le militaire et le prêcheur Assemblés au pied de ce vieil arbre qui apportait l’ombre A…

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :