Catégorie : Jour d’asphalte 1982

Jour d’asphalte (11)

(Nous avons atteint les premières pentes des collines et dans la succession de virages dans lesquels nous brinquebalons, impossible de dépasser cette vieille guimbarde pilotée par un nain octogénaire, sourd aux invectives réitérées de John. Celui-ci enrage de la perte de temps subie par… Continue Reading « Jour d’asphalte (11) »

Jour d’asphalte (10)

 (Mon crâne oscille dans les brumes du sommeil ; il remue comme ballottaient au rythme de la danse de saint Guy les petits bateaux de pêche dont les câbles frappaient les mâts, faisant chanter le vent sur différents octaves. Un caboteur quitta le port dans… Continue Reading « Jour d’asphalte (10) »

Jour d’asphalte (9)

(Le surlendemain un avion s’envola pour Bamako, transportant à son bord un dénommé Mamadou Akendengué, alias Eugène Misternal. John s’agite à mes côtés, le bistrot où nous devons faire halte et remplir le réservoir durant la pause se dresse à trois cents mètres. Il… Continue Reading « Jour d’asphalte (9) »

Jour d’asphalte (8)

(De retour de vacances, il constata que sa peau noircissait. Ses cheveux, bruns et raides, devenaient plus fournis, et frisaient avec une surprenante rapidité. Fin août, l’entreprise rouvrit ses portes. Eugène fut accueilli par des sifflets admiratifs de ses collègues, qui crurent qu’un tel… Continue Reading « Jour d’asphalte (8) »

Jour d’asphalte (7)

(Je demande à John de mettre la radio en sourdine. Un crime par minute, un viol toutes les trois, pas le temps d’écouter le dernier tube du jour que déjà flac ! Trois crimes et un viol sur les téléscripteurs… Le brouillard s’est définitivement levé ;… Continue Reading « Jour d’asphalte (7) »

Jour d’asphalte (6)

(« -non, non je rêvais que je venais d’assassiner le type du troisième rang ! John éclate de rire, tout en lorgnant Jean Lecourt. « – C’est plutôt lui qui aurait une gueule de tueur avec sa tronche de chirurgien d’académie de billard ! » J’acquiesce. Il s’essuie les… Continue Reading « Jour d’asphalte (6) »

Jour d’asphalte (5)

 (Malgré tous les efforts du médecin appelé à la hâte, Gabrielle resta dans le coma plusieurs semaines. La plupart de ses facultés mentales conservèrent les séquelles irréversibles de son acte. Une paralysie des jambes l’obligea à ne se déplacer qu’en fauteuil roulant et sa… Continue Reading « Jour d’asphalte (5) »

Jour d’asphalte (4)

(La radio en sourdine distribue les informations de neuf heures. Dans mes oreilles se succèdent de lourds bombardiers vengeurs, des coups de revolver brisant les rires d’un ambassadeur, des froissements de billets de banque escroqués par quelque col blanc méthodique. Bourdonnements des faits divers… Continue Reading « Jour d’asphalte (4) »

Jour d’asphalte (3)

« -Quel réveil ! » s’exclame-t-il en portant une cigarette à ses lèvres sans l’allumer. Ses yeux ronds m’indiquent indirectement que tout est réglé pour la mise en orbite. Les passagers achèvent de prendre place. J’observe une ultime fois les témoins lumineux garants de la bonne marche… Continue Reading « Jour d’asphalte (3) »

Jour d’asphalte (2)

(Moins de dix minutes nous séparent de la gare centrale, juste le temps de quelques bâillements dans la chaleur du carrosse, l’espace d’ un minuscule dernier rêve pour John dont les paupières clabotent. J’inspecte les voyants lumineux : tout fonctionne. Le voyage peut commencer, citadelle… Continue Reading « Jour d’asphalte (2) »

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :