Catégorie : les mardis de la popoésie

Les mardis de la poésie : Sylvia Plath (1932-1963)

Dame Lazare Je l’ai encore refait un an parmi dix j’y suis arrivée comme un miracle ambulant, ma peau brillante comme un abat-jour de nazi mon pied droit un presse-papiers mon linge juif, sans caractère, magnifique serviette enlevée o mon ennemi, est-ce que je…

les mardis de la poésie : Marina Tsvertaeva (1892-1941)

Marina Tsvetaieva Neige, neige Plus blanche que linge, Femme lige Du sort : blanche neige. Sortilège ! Que suis-je et où vais-je ? Sortirai-je Vif de cette terreNeuve ? Neige, Plus blanche que page Neuve neige Plus blanche que rage Slave… Rafale, rafale Aux…

les mardis de la poésie : Nazim Hikmet (1901-1963)

Les ennemis   Ils sont les ennemis de l’espoir ma bien-aimée De l’eau qui ruisselle, de l’arbre à la saison des fruits, de la vie qui pousse et s’épanouit. Car leur front est marqué du sceau de la mort, – dent pourrie, chair décomposée…

les mardis de la poésie : Sonia Elvireanu

Sur le sable de mon île    Je veux que le cauchemar cesse, la culbute  de la boule malade qui nous a  éloignés, pour te parler de mon  île où j’ai fait un brin de causette avec la solitude et le ciel de dedans, je priais…

les mardis de la poésie : Raymond Queneau (1903-1976)

Ville étrangère Terrassé par les habitudes de maux qui tentent d’aboutir le pauvre dans sa solitude attend le moment de partir pour des cieux des mers ou des terres où nul ne voudrait asservir l’inquiétude d’un esprit fier à la honte d’un repentir Plaies…

les mardis de la poésie : Vette de Fonclare (1937- …)

Le scarabée Un arc-en ciel sur la cuirasse, Bombé et noir, tout rutilant, Mais vraiment dépourvu de grâce, Il a six pattes et va traînant Dans  le composteur du jardin : Un gros insecte besogneux Pour qui la bouse est un festin. Savez-vous qu’il a…

les mardis de la poésie : Andrée Chédid (1920-2011)

Ceux de l’espoir Attisés par le chant Ils échappent à l’aimantation Des sols et des couteaux Émergeant des abris taciturnes Ils apprivoisent l’horizon Se libèrent des mots flétris Quittent les ornières du soupçon L’avenir cédant à l’espérance Leur rêve engrènera le réel. °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° Celui…

les mardis de la poésie : José Larralde (musicien argentin)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jos%C3%A9_Larralde   La belle Neuquén Le soleil des sables… arrosé dans le sang du brave Ceihuanquei. un cri qui revient dans ton poulain sauvage, pehuenche. La nuit comme une vague du ciel, on entend la sérénade du vent. Des scarabées alument la lune dans…

les mardis de la poésie : Yachar Kémal (1923-2015)

 » «Je suis un trouillard et je déteste les héros, mais comme beaucoup d’hommes je ne peux m’empêcher de courir au-devant de ma peur» Je n’ai pas trouvé de poème concernant ce magnifique écrivain, et m’en tiens à cet article de Libération : (extrait de…

les mardis de la poésie : le temps des cerises (Jean Baptiste Clément)

  Quand nous chanterons le temps des cerises Et gai rossignol et merle moqueur Seront tous en fête Les belles auront la folie en tête Et les amoureux du soleil au cœur Quand nous chanterons le temps des cerises Sifflera bien mieux le merle…

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :