Catégorie : les mardis de la popoésie

Les mardis de la poésie : Louise labé (1524-1566)

Louise Labé née vers 1524 à Lyon, morte le 25 avril 1566 à Parcieux-en-Dombes où elle fut enterrée,, est une poétesse française surnommée « La Belle Cordière ». Elle fait partie des poètes en activité à Lyon pendant la Renaissance. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Louise_Lab%C3%A9) (poèmes tirés du… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Louise labé (1524-1566) »

Les mardis de la poésie : Barbara (1930-1997)

Nantes Il pleut sur NantesDonne moi la mainLe ciel de NantesRend mon cœur chagrinUn matin comme celui-làIl y a juste un an déjàLa ville avait ce teint blafardLorsque je sortis de la gareNantes m’était alors inconnueJe n’y étais jamais venueIl avait fallu ce messagePour… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Barbara (1930-1997) »

Les mardis de la poésie : Louise Glück (1943-…)

Textes tirés du site : https://dailygeekshow.com/louise-gluck-prix-nobel-poeme/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Louise_Gl%C3%BCck  Un jardin d’été (première partie)Il y a quelques semaines, j’ai découvert une photo de ma mèreAssise au soleil, son visage rougi comme à la suite d’une réussite ou d’un succès.Le soleil brillait. Les chiensdormaient à ses pieds où… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Louise Glück (1943-…) »

Les mardis de la poésie : Allain Leprest (1954-2011)

NU Nu, j’ai vécu nuNaufragé de naissanceSur l’île de MalenfanceDont nul n’est revenuNu, j’ai vécu nuDans des vignes sauvagesNourri de vin d’orageEt de corsages émusNu, vieil ingénuJ’ai nagé dans tes cieuxDepuis les terres de feuJusqu’aux herbes ténuesNu, j’ai pleuré nuDans la buée d’un miroirLe… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Allain Leprest (1954-2011) »

Les mardis de la poésie : Jean Roger Caussimon (1918-1985)

Les Filles Qui Font Pleurer C’est l’histoire d’un gars qui allaitQui allait souvent au cabaretQui tout au fond d’ la nuit scintilleIl allait boire et s’enivrerPour oublier les fillesPour oublier les fillesQui ne sont pas gentillesOui, pour les oublierLes filles qui font pleurer !… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Jean Roger Caussimon (1918-1985) »

Les mardis de la poésie : Amable Tastu (1795-1885)

Fantaisie La paix, toujours et vainement briguée,La paix me fuit ; oh ! je suis fatiguée !Je voudrais vivre, et ne veux plus courir :Vivre, pour moi, serait ne rien entendre,Ne rien prévoir, surtout ne rien attendre,Rêver enfin, car penser c’est souffrir. Que j’ai… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Amable Tastu (1795-1885) »

Les mardis de la poésie : Sony Labou Tansi (1947-1995)

Précision : la photo qui illustre cet article est un cliché pris lors d’une expo en extérieur au jardin du Luxembourg, en 2007 ou 2010. La photo est magnifique et donc l’œuvre d’un professionnel, et pas du vilain Chinou ! MENTEURS Que pouvez-vous comprendre… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Sony Labou Tansi (1947-1995) »

Les mardis de la poésie : Ismaïl Kadaré (1936- …)

Lundi Qu’y a-t-il de plus triste qu’un train ? Qui part quand il faut, Qui n’a qu’une seule voix, Qui n’a qu’un seul chemin. Rien, vraiment, n’est plus triste qu’un train. Ou peut-être un cheval de trait, Coincé entre deux brancards, Et qui ne… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Ismaïl Kadaré (1936- …) »

Les mardis de la poésie : Constantin Simonov (1915-1979)

Attends-moi Attends-moiSi tu m’attends, je reviendrai,Mais attends-moi très fort.Attends, quand la pluie jauneApporte la tristesse,Attends quand la neige tournoie,Attends quand triomphe l’étéAttends quand le passé s’oublieEt qu’on n’attend plus les autres.Attends quand des pays lointainsIl ne viendra plus de courrier,Attends, lorsque seront lassésCeux qui… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Constantin Simonov (1915-1979) »

Les mardis de la poésie : Nérée Beauchemin (1850-1931)

Poème tiré du site : https://www.poesie-francaise.fr/poemes-neree-beauchemin/ Mirages Dans le repli d’une anse fraîcheOù tremble le moelleux refletD’un clair ciel rose et violet,Sommeille le bateau de pêche. Sur l’eau qui s’est agatisée,Dès le jour, encore endormi,Un vent léger souffle à demiPar brève et rythmique risée.… Continue Reading « Les mardis de la poésie : Nérée Beauchemin (1850-1931) »

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :