Bettencourt et Betterave

A la lecture de cet article paru dans Sud-Ouest, et sachant que tous les enfants connaissent la propriétaire de l’Oréal (car ils  avalent bien les spots publicitaires), souhaitons qu’ils ne mélangent pas les deux dans leur cervelle encore molle. Sinon, gare à la soupe à la grimace !

http://www.sudouest.fr/2013/05/23/pres-de-neuf-enfants-sur-dix-ignorent-ce-qu-est-une-betterave-1062433-4696.php#xtor=EPR-260-[Newsletter]-20130524-[zone_info]

 

Dessin : S@tie

// //

Jeux de couleurs (Sète la dernière série)

// //

Sète : quartier de la Pointe Courte

Dernière série sur Sète : le quartier de la Pointe Courte mai 2013.

// //

les mardis de la poésie: Guillaume Appolinaire

À travers l’Europe

À M. Ch.

Rotsoge
Ton visage écarlate ton biplan transformable en hydroplan
Ta maison ronde où il nage un hareng saur
II me faut la clef des paupières
Heureusement que nous avons vu M. Panado
Et nous sommes tranquilles de ce côté- là
Qu’est-ce que tu vois mon vieux M. D…
90 ou 324 un homme en l’air un veau qui regarde à travers le ventre desa mère

J’ai cherché longtemps sur les routes
Tant d’yeux sont clos au bord des routes
Le vent fait pleurer les saussaies
Ouvre ouvre ouvre ouvre ouvre
Regarde mais regarde donc
Le vieux se lave les pieds dans la cuvette
Una volta ho inteso dire Chè vuoi
Je me mis à pleurer en me souvenant de vos enfances

Et toi tu me montres un violet épouvantable

Ce petit tableau où il y a une voiture m’a rappelé le jour
Un jour fait de morceaux mauves jaunes bleus verts et rouges
Où je m’en allais à la campagne avec une charmante cheminée tenantsa chienne en laisse
Il n’y en a plus tu n’as plus ton petit mirliton
La cheminée fume loin de moi des cigarettes russes
La chienne aboie contre les lilas
La veilleuse est consumée
Sur la robe ont chu des pétales
Deux anneaux d’or près des sandales
Au soleil se sont allumés
Mais tes cheveux sont le trolley
À travers l’Europe vêtue de petits feux multicolores

Guillaume Apollinaire (1880 – 1918)

 

poème extrait du site : http://www.toutelapoesie.com/poetes/guillaume_apollinaire.htm

// //

Sète, ville flottante.

Suite des images prises ce week end de Pentecôte…

// //

Les neufs envies d’un clown blanc, amoureux d’une ville plus métissée qu’un pommeau d’arrosoir, pleine d’arcs en ciel, de mer et de soleil.

Ce soir, j’expérimente le noir et blanc (sur Sète), et comme je ne dois rien à personne, je reprendrai un peu plus tard (2 ou 3 thèmes sur cette ville de 45000 habitants), avec les couleurs et les petits bonheurs qu’elle génère  et instruit.

Mais je suis trop content de ces images ! (et les chats aussi; quant à Chinette, c’est une vraie concurrente, dont nous passerons les photos sur ce blog, car elle a du talent !

 

// //

Sète extra : mer belle, peu agitée à forte

Demain, d’autres images et commentaires sur Sète et le festival « Imagesingulières », un vrai régal !

// //

Autobiographie sortie d’un vieux tiroir pour se rendre dans un beau placard…

Per piacere (d’avoir découvert cette page découpée dans le canard local (sans doute par ma mère), voici trente ans; comme quoi, on ne se refait pas !)

Sans importance !img082

// //

Monde bizarrement triste !

Encore une histoire qui en dit long  sur l’avenir de notre société humaine, ou presque (et de moins en moins)

A lire : http://www.sudouest.fr/2013/05/16/ils-louaient-des-handicapes-pour-eviter-la-file-d-attente-a-disney-world-1055605-7.php

Chinette et Chinou partent à Sète quelques jours (festival « Imagessingulières »), donc au lit tout le monde, et que personne ne bronche !

Gotcha !

// //

Un grand photographe : René Burri

A écouter son entretien sur France Culture, hier, dans « La Grande Table » (12h-13.30h)

http://www.franceculture.fr/emission-la-grande-table-2eme-partie-entretien-avec-rene-burri-2013-05-14

René Burri est photographe dans la prestigieuse agence Magnum, depuis 1959. C’est pas du chiqué !

%d blogueurs aiment cette page :