Les petits faits divers amusants

Trouvé aujourd’hui dans cet article paru dans Sud-Ouest (et sans doute ailleurs!) :

http://www.sudouest.fr/2013/01/15/en-voulant-se-rendre-a-lourdes-dans-les-pyrenees-elles-se-retrouvent-en-bretagne-935362-4776.phpIMGP6427

On a retrouvé la voiture…(elle était immatriculée dans les Hautes Pyrénées)

//

Quand il fait froid… (à Tarbes)

photo prise samedi, à Tarbes, Hautes Pyrénées.

//

Berlin par ci, par là (suite), depuis la Fernsehturm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fernsehturm_de_Berlin

Pérégrinations dans la ville…

//

Berlin, par çi, par là…amusements photographiques – à suivre…-

Le nom m’échappe de ce photographe (une femme ?) hyper connu(e) pour ses prises de vues désorientées (années 40, ou avant/après ?).

Dès que j’ai son nom, je modifie l’article !

PS: misterapictures me donne l’envie de photographier « la vie », les gens. Je vais essayer ! (merci, Mister A.)

//

Suchablog : photos de street art 2012

A parcourir sur ce lien : http://www.suchablog.com/plus-belles-photos-street-art-best-of-2012

Excellent !

//

reflexion nocturne

Comment le Doute vient-il à l’Homme ?

Un exemple qui fait preuve, et ne date que de quelques heures (un scoop internautique).

Comme il n’y avait que des conneries à la télé, j’ai pensé : je vais faire de l’humour, pour me distraire, et donner à penser aux extra-lucides (notamment ceux qui hantent les forums déserts dès le mardi sombrant sur l’avenue des Newsletters, et qui noircissent le jeudi, parfois remettent « ça » à Belfast -ces temps-ci-).

Sur la table, hélas, il n’y a que mes couverts, une assiette et un camembert. Décision rapide : je vais mettre ce camembert en boîte. (à Paname, ils nomment ça l’humour rustique aux saveurs du terroir, quand nous, êtres déprimés de vivre en petite province, nommons cela par son fait : la fuite des camemberts à l’Etranger sous couvert de taxations abusives, mais c’est une autre fabulette).

Bref, j’attire mon calendos avec une tranche de pain (beurrée comme un normand de Vimoutiers), il arrive, je le sens, le respire, le piège est parfait. Soudain, lucide du danger qu’il court, (et que sans doute il fait courir à toute une société d’hommes, de femmes, d’enfants, de couvées et de veaux mal allaités), le camembert doute. Instant terrible, tant pour lui que pour l’homme qui prophétise la découpe d’une belle tranche de rire, couteau en main, riant en sourdine de sa cruauté nourricière.

A mon tour, je doute : si je retourne au menu à la carte, est-il possible d’avoir, à la place du camembert, une île flottante, le compte-rendu d’un débriefing d’intellos russophiles, un verre de Schlichte, une limace à croquer, une plume de pivert pour orner mon Stetson ?

Le camembert me regarde. Il a l’oeil d’un prophète qui ne ferait jamais la fête, un peu comme moi, ce soir, face à lui. Non que sa présence me soit désagréable, non.

Mais qu’est-ce qu’il pue !

smiley

(commentaires d’un article paru ici : http://www.alternatives-paloises.com/article.php3?id_article=6399#forum67841

//

Image pour les enfants sages (qui ont surtout l’air bête)

nothing else, tonite !

Devinette : qui est donc ce barbu, qui semble ne plus avoir toute sa tête ?

//

Toujours aussi beaux : les films d’animation des « films du Nord »

Arnaud Demuyinck et Gilles Cuvellier sont vraiment exceptionnels !

Un exemple dans ce court en noir et blanc !

http://www.youtube.com/watch?v=QKaTIlLahGM

Quand c’est beau, bien fait et poétique, ça n’attend pas le lendemain pour paraître dans le Petit Karouge Illustré !

//

Aujourd’hui, lecture.

un petit texte à lire en se rongeant les ongles.

http://www.alternatives-paloises.com/article.php3?id_article=3409

//

%d blogueurs aiment cette page :