méfions nous des grosses brutes !

alors qu’ils s’apprêtaient à lui tomber dessus, le petit nacelliste mongol a eu juste le temps de taper la phrase magique sur son clavier et a ainsi pu pétrifier ces deux géants aux faciès patibulaires.  Avant que ne nous assaillent les guerriers Massaï amassés, jetons du lest par dessus bord, ma mongole fière !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :