La Lampeduza des chats

Débarquement dans le jardin et la maison de douze petits minous  ( 5 sauvageons -2 mères inapprochables-, 6 en transit entre un grand carton et le canapé du salon,  de Marquise, mère à moitié sauvage dont l’approche se fait progressivement, et Spirou, celui de notre chatte Léo -la seule « domestiquée »-). Le plus étonnant est le fait que les deux mères (Marquise et Léo) s’acceptent et partagent les tétées des petits affamés et la présence de Spirou qui joue avec eux.

Il faut admettre que nous sommes plutôt submergés par cette rafalée de minous. Pour l’instant un seul, tout blanc, a trouvé preneur. Que va-t-on faire des autres, that’s the question! Inutile de dire que Chinette et moi nous sentons incapables de les tuer. Quel bazar !

3 responses to “La Lampeduza des chats”

  1. mademoiselletitam says :

    Vous êtes dans quel coin? On peut peut-être lancer un appel à l’adoption sur les rézosocios…

    • karouge says :

      je vis au coeur du triangle Tarbes Lourdes Pau, en France. Pour les minous, il faudrait les expédier par fusée ! c’est un spectacle permanent qui, pour l’instant, nous ravit…

Trackbacks / Pingbacks

  1. Du yoga et des chats | Curiosités de Titam - 15 juin 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :