l’eau ne tombe pas que du ciel…

…elle descend surtout des montagnes. Pour le vérifier, Chinette et Chinou ont grimpé les 2160 m qui les séparent de l’océan et se sont rendus au barrage de Cap de Long, le plus haut des Hautes Pyrénées. Une journée exceptionnelle, une nature exceptionnelle, peu de monde (3 voitures stationnées près du barrage), bref c’était le moment à ne pas rater pour apprécier le goût de l’eau (« pour une fois que tu en bois » me glisse Chinette à l’oreille).

Cet endroit magique se situe au-dessus de Saint Lary, à environ 20 km, en suivant une petite mais pas étroite route sinueuse. Les eaux stockées par les lacs d’altitude (Oredon, Aubert, Cap de Long, etc) sont récupérées par des conduites forcées à Sarrancolin, et partent ensuite dans le canal de la Neste (28 km), utilisé pour l’agriculture, l’irrigation, mais également la fourniture en eau potable (ouvrez votre robinet et vous verrez que je ne mens pas).

Chinette, à force de leur en apprendre tous les jours, nos lecteurs vont finir par être au courant du monde qui nous entoure !

Mais non Chinou, ils le savaient déjà, tu penses !

Maintenant, des images :

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :