Le chat qui allait son chemin tout seul (les épaules de Darwin, France Inter 2014)

A écouter dans l’intervalle 10-35 minutes, pour l’histoire elle-même. Ce petit texte est extrait  de : Rudyard Kipling. Le chat qui allait son chemin tout seul. In : Histoires comme ça. est un régal !

 

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=959116

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :