Manno Charlemagne (dit le Bob Marley haïtien), la découverte du jour

https://fr.wikipedia.org/wiki/Manno_Charlemagne

 

 

6 commentaires sur “Manno Charlemagne (dit le Bob Marley haïtien), la découverte du jour

  1. J’ai donc lu « Hiver caraïbe », où une vingtaine de pages est consacré à Haïti…

    Quel contraste entre la capacité de Morand à croquer un paysage, une atmosphère, un moment de vie en deux coups de crayon et son effroyable aveuglement racialiste!

    • je suis encore (dans Hiver Caraïbe) à peine frôlant Curaçao, je navigue au rythme lent et savoureux des escales, des descriptifs. Morand emploie le terme « nègre » cent fois pour un seul Noir (avec majuscule), mais les « négresses » ne le laissent pas indifférent, qu’il entoure, enrobe en permanence d’érotisme. Au Vénézuela, à la même époque (et depuis) Gomez le président faisait déjà ses affaires avec l’ état qu’il dirigeait (je m’en tiens au livre de Morand). En presque un siècle, la corruption s’est démultipliée sur tous les continents (elle y était déjà, c’est vrai).
      Cependant, Emile, ne confondez pas mon petit blog perso avec celui, post colonial (vu que j’écris dans ses colonnes -ah ah-) d’https://alternatives-pyrenees.com/ .
      Paris Tombouctou doit être aussi intéressant.
      « 27 janvier 1928
      Le taxi qui m’emmène vers la gare de Lyon longe les quais, passe derrière Notre Dame. Souvent, quand je circule aux environs de l’Opéra, je me dis : « Londres est au bout de la rue La Fayette », ou, devant le Palais de la Légion d’Honneur : « Pour Madrid, je n’aurais qu’à descendre quelques marches et ensuite c’est tout droit ».

      • « Cependant, Emile, ne confondez pas mon petit blog perso avec celui, post colonial (vu que j’écris dans ses colonnes -ah ah-) d’https://alternatives-pyrenees.com/ . »

        Désolé du dérangement. Cela ne se reproduira pas; (inutile de publier ce message qui peut aller directement aux oubliettes). Merci.

    • C’est gentil. J’ai écouté Toto Bissainthe voici environ quarante ans, j’ai lu pas mal de bouquins de Dany Laferrière, et ce qui touche Haïti m’a toujours troublé, humainement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :