Jimmy Oihid, le capitaine Pitance et quatre chats à Coïmbra…

Tout d’abord, le petit Jimmy, que Chinette et moi aimons beaucoup :

Ensuite, un petit opuscule de 1936 : « méthode pratique pour l’étude de l’Arabe parlé », à l’usage des militaires appelés à servir dans les troupes indigènes de l’Afrique du Nord…

Enfin, un petit collage de Chinou avec les chats (de gauche à droite : Grassouillette, Patachon, Rouquinou et Roméo) visitant l’université de Coïmbra en chaise sans porteur !

imgp0695

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :