le street art (Space Invaders) et les tristes coquins

Comme l’indique l’article joint  (voir le lien), la ville de Paris va porter plainte suite au vol de différents petits extra-terrestres en carrelage fixés sur les murs de la ville depuis plus de quinze ans. Il faut dire que depuis, et ce n’est pas un cas unique, les streets artistes ont acquis une certaine gloire et sont exposés dans les galeries, ce qui peut apparaître comme une reconnaissance souvent justifiée.

Découvrir un petit monstre à l’angle d’une rue est devenu pour moi un jeu (j’en ai repéré un peu partout, Pau Prague Londres Paris…, au fil du temps et de mes petits voyages en Europe. Tous ont été photographiés, pour ma collection (au rabais !). Il en va de même pour « le chat », que je shoote quand il me surprend au détour d’un mur. Ce sont des plaisirs de gamin qui ne dérangent personne, mais que des imbéciles volent pour les revendre : autant en fabriquer soi-même, de plus créatifs.

Le site de Space Invaders: http://www.space-invaders.com/home/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :