De Desnos à Houston, une histoire d’alligators (et des 4 bayous)

Robert DesnosL’Alligator

Sur les bords du Mississippi
Un alligator se tapit.
Il vit passer un négrillon
Et lui dit : « Bonjour, mon garçon. »
Mais le nègre lui dit : « Bonsoir,
La nuit tombe, il va faire noir,
Je suis petit et j’aurais tort
De parler à l’alligator. »
Sur les bords du Mississippi
L’alligator a du dépit,
Car il voulait au réveillon
Manger le tendre négrillon.

source : http://www.florilege.free.fr/florilege/desnos/lalligat.htm

 

http://www.huffingtonpost.fr/2017/08/29/350-alligators-menacent-de-sechapper-dans-les-rues-de-houston-a-cause-des-inondations_a_23190107/?utm_hp_ref=fr-homepage

 

Pour les 4 bayous, c’est ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Houston

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :