le salon de QUELLE agriculture? ( chronique simultanée de la vie locale d’ici)

Loin de Paris, les gros groupes industriels installent des usines de production animales dans les endroits perdus des régions où s’opposer à de tels projets semble impossible ou presque. Dans mon coin, à moins de dix kilomètres à vol d’oiseau, un projet de porcherie industrielle (6500 porcs/an) est en voie d’être mis en route, sous la tutelle d’un très gros groupe de la filière porcine Fipso. Une association est née (No porcharan), et une pétition circule, qui compte à ce jour presque 5300 signatures (dans un secteur géographique affecté par le projet qui doit dépasser les 5 ou 6000 habitants).

Sur son site Facebook, vous trouverez les infos (mais pas d’histoires cochonnes) .

Pour signer ou pas la pétition, c’est ici : non au projet de porcherie industrielle à Ossun (65)

Il existe déjà ce type d’exploitation à Caubios Loos, à 30 kms d’ici, qui suscite de nombreuses plaintes de riverains. A noter que les élevages porcins sont assez représentés dans le coin, mais avec un nombre limité d’animaux, et des méthodes d’élevage disons traditionnelles.

Quand on sait que le projet d’Ossun est porté par le groupe Fipso, il est fort à craindre qu’il aboutisse tranquillement. Pour empêcher cela, une mobilisation forte et résolue est nécessaire. Avons-nous réellement besoin de créer des usines de production animale, dont on a tous vu les conditions de vie de ces bêtes, est-ce vraiment un mal nécessaire? Non! (et cochon qui s’en dédit).

Par ailleurs, et sans rapport direct, une entreprise de Lourdes a flambé courant janvier, mettant 80 personnes sur le carreau. Cette boîte est la troisième productrice mondiale de corned beef, enfin était, car il y a peu de chance qu’elle reparte en production. Elle exportait dans le monde entier, et hop ! plus rien! Si, aller prier à la grotte de Lourdes en espérant un miracle.  l’entreprise :

http://toupnot.com/fr

Article du jour dans la Dépêche du Midi

c’était un dimanche (ensoleillé) à la campagne, servi avec ses petits crobards du jour!

 

Un commentaire sur “le salon de QUELLE agriculture? ( chronique simultanée de la vie locale d’ici)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :