le mardi c’est poésie : monsieur Dieu, chef de service de l’inutile?

Bonjour monsieur m’a-t’il dit, vous savez que vous êtes
Un imbécile, un crétin, un moins que rien,
J’ai répondu oui et il a souri. Il a surenchérit :
Et moi pour qui me prenez-vous , votre sosie,
Votre maître à ne pas penser, à un détail de vos saloperies ?
Je n’ai rien répondu. Je le connaissais depuis des temps
Immémoriaux, j’avais travaillé pour lui dans ses vignes,
Et malgré qu’il eût rasé sa longue barbe blanche je l’avais reconnu.
J’avais bien connu le père et aussi le fils, qui sentait le poisson
Le vin et la mie de pain, qui se parfumait aux fruits de la Passion,
Je me souvenais des appels de sa mère irradiée au front sans une ride
De ces parfums d’aloès de ses lessives aux pétales de Véronique
Si tendance avec l’huile d’olive et l’espérance écologique
Elle qui était si douce et jamais n’avait entre ses cuisses
Mis le moindre coton que dans d’autres contrées les nègres
Ramassaient sous le soleil ardent, que Lui-même fouettait
Plein de miséricordes, d’usines textiles et de cordes pendues
Bonjour monsieur m’a-t’il dit, vous savez qui vous êtes
Un imbécile un crétin un moins que rien
Alors ce ciel vous appartient, prenez aussi Marie et mon gamin
J’en ai marre de respirer à la maison les odeurs de poisson
Le vin répandu sur la nappe et cette mie rassie qu’on sert chaque dimanche
Aux ouailles défraîchies, et j’en ai surtout marre de cette vierge
Qui ne s’abreuve que d’eau bénite, renverse mes alcools divins
Sur le napperon de la table du salon. Prenez-tout, pauvre homme,
Je vous donnerai même mes mains pour tout débarrasser, et une cigarette
Dont le mégot brûlant répandra en flambant les fragrances futiles
D’un Dieu qui n’en peut plus d’être si inutile, qui pourtant bande encore
Dans les esprits fragiles, tel un serpent habile qui fait corps avec vous
Aimables imbéciles, crétins et moins que rien, un Dieu fragile et douloureux.
AK
28 04 19

2 commentaires sur “le mardi c’est poésie : monsieur Dieu, chef de service de l’inutile?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :