les mardis de la poésie : Guillaume Appolinaire (1880-1918)

La tzigane

 

La Tzigane savait d’avance
Nos deux vies barrées par les nuits
Nous lui dîmes adieu et puis
De ce puits sortit l’Espérance
L’amour lourd comme un ours privé
Dansa debout quand nous voulûmes
Et l’oiseau bleu perdit ses plumes
Et les mendiants leurs Avé

On sait très bien que l’on se damne
Mais l’espoir d’aimer en chemin
Nous fait penser main dans la main
À ce qu’a prédit la tzigane

Guillaume Appolinaire

réf : https://www.eternels-eclairs.fr/biographie-guillaume-apollinaire.php

 

Plus un petit poème perso de Chinou :

L’enfant trottait joyeusement

Derrière lui son grand-père à petits pas

Ne cours pas si vite criait-il à l’enfant

Ou ta jeunesse s’en ira plus vite encore

Mais le gamin profitait de sa liberté

Pour écraser pâquerettes et chardons

Tant il aimait courir dans l’herbe sauvage

Et semer la vieillesse de son parent sénile.

Lorsque vînt la rivière le gosse s’arrêta.

Il lui fallait de l’aide, il était trop petit

Pour franchir ces eaux pour lui tumultueuses

Il attendit le vieux, grimpa sur ses épaules

Quand celui-ci arriva, légèrement fébrile.

Cette rivière, il l’avait traversée cent fois,

Portant sur son dos des sacs pleins d’espérances

Mais ce jour-là c’est le poids d’un enfant

Qu’il devait transporter dans la vaste rivière.

Arrimant le gamin sur ses larges épaules

Le vieux songea, comme pensent les hommes

Qu’un jour ou l’autre il faut bien que jeunesse

Passe et dans la rivière l’eau fraîche raviva

Les pieds de l’enfant qui se mit à battre l’eau

Comme on sépare le blé dans l’aire de battage

Le vieux glissa sur une pierre ronde enveloppée

De cette algue grise qui glisse sur le temps

Le souvenir des rivières limpides où nageaient

Les poissons et se baignaient d’autres enfants,

Eau fraîche des rivières, enfants insolents et poissons

La rive enfin fut atteinte et le gamin sauta, gai,

Se remit à courir et le grand-père, trempé,

Lui cria de nouveau: ne cours pas si vite

Ou ta jeunesse s’en ira plus vite encore !

26/07/2019

AK

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :