un dimanche avec Mozart, pourquoi pas?

Un dimanche d’automne à la campagne, réchauffé par un soleil  encore chaleureux : paix, calme et volupté. Une pâtisserie viennoise (entre baguette et clarinette) à déguster sans modération…

Commentaire issu de YouTube:

Chef-d’oeuvre absolu, le Concerto pour clarinette de Mozart, nous plonge dans la belle Nature où calme, fraîcheur, félicité parcourent nos sens émerveillés par la beauté des paysages traversés par le souffle d’un vent tonique, bienfaisant dans une lumière éclatante… Bref, la sérénité juvénile remplit notre esprit, notre coeur, notre âme, moment d’éternité inespéré! Moment rare dans notre existence… Le jeu de Patrick Messina est subtil, dépouillé, simple, sans emphase, la baguette de Bernard Haitink complète avec sobriété cette belle harmonie!

 

 

5 commentaires sur “un dimanche avec Mozart, pourquoi pas?

  1. Oui mais alors devant un feu de cheminée avec un chocolat viennois, une (ou 2 !) patisserie viennoise et un amoureux (pas forcément viennois), parce que sinon la musique classique n’assombrit en hiver (uniquement).

    Aimé par 1 personne

    • le feu de bois, comme les cafés viennois, c’est bien joli, mais quand la nuit tombe,Papageno et Papagena font un ramdam d’enfer! (la flûte n’est pas clarinette me direz-vous)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :