Beth Moon, photographe : les arbres de Socotra (et plus)

Extrait de l’article paru dans « l’œil de la photographie » :

Il reste peu d’endroits sur la terre aussi éloignés et épargnés par le temps. Socotra est l’un des derniers endroits véritablement sauvages au monde avec un paysage d’une diversité et d’un enchantement uniques, d’une beauté surréaliste. En imaginant les arbres de sang de dragon qui recouvrent les montagnes Haghier, on imagine que le monde devait ressembler à ça  il ya des millions d’années.

Située dans la mer d’Oman au large de l’Afrique, sous le règne du Yémen, l’île de Socotra abrite plus de 700 plantes et animaux indigènes que l’on ne trouve nulle part ailleurs sur la terre. Coupée du reste du monde à cause des dangers et des vents impitoyables de la mousson, l’île propose désormais des vols à partir du continent.

Island of the Dragon’s Blood

 

 

www.bethmoon.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :