Pierre Desproges « mes excuses au pangolin » (1986)

10 commentaires sur “Pierre Desproges « mes excuses au pangolin » (1986)

    • Le pangolin est un malin
      Grasse matinée et petits pains
      A son réveil il fourmille d’idées
      Laisse bien au chaud ses pensées
      Qui servira son petit déjeuner ?
      Son serviteur, le vieux fourmilier!

      Bonne soirée

      Aimé par 1 personne

    • le mien s’appelait Artie, je l’ai renommé Shaw.

      Tu noteras qu’il n’y a pas un musicien noir dans cet extrait de film de 1940. Les seuls blacks qui apparaissent sont en arrière plan, en train de balayer et lessiver les marches (sauf erreur visuelle de ma part). (idem dans la vidéo suivante, « rapsody in blue », sur Youtube!)

      Aimé par 1 personne

      • Je ne suis pas tout à fait d’accord, il me semble qu’au moins un tromboniste est noir !
        En tout cas, merci pour la zizique !
        Et puis, chapeau pour l’ambiance que tu réussis à créer dans ta cave, le soir !

        J'aime

  1. Voilà, c’est d’sa faute, le pangolin s’est vengé et lui il n’est même plus là pour assumer!
    C’est toi qui fais des dessins sur les portes?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :