Jolies musiciennes, ou la découverte fructueuse des marchés du monde (Maroc et Inde)

 

 

 

Festif aussi (mais sans prises de vues dans les marchés): TALBI ONE

12 commentaires sur “Jolies musiciennes, ou la découverte fructueuse des marchés du monde (Maroc et Inde)

    • merci. Pour la photo, elle date date et je ne me souviens plus de la ville espagnole où je l’ai prise (entre Cordoue et Grenade je crois, il faut demander à notre experte suisse!)

      J'aime

      • C’est très possible (je ne m’en souviens plus) et alors cette photo aurait été prise depuis la route qui mène au Mulhacèn (3478 m), dans la sierra Nevada (Espagne). C’est tout à fait plausible. Merci, Dominique, excellente expertise!
        (réponse tardive car sur la 5 passait ‘Rocco et ses frères », un chef d’œuvre cinématographique!)

        Aimé par 1 personne

      • choisis celle qui te convient !

        en Espagne, la sierra Nevada se trouve au sud-est de l’Andalousie ;
        aux États-Unis, la sierra Nevada se trouve à l’est de la Californie ;
        en Colombie, la sierra Nevada de Santa Marta ;
        au Mexique, la sierra Nevada ou cordillère néovolcanique est une ceinture de 900 km de long et 130 km de large ;
        en Argentine et au Chili, la sierra Nevada est un volcan des Andes. (wikipedia)

        J'aime

      • raison pour laquelle tu n’as pas tort. cette photo a du être prise sur la route qui mène au Mulhacèn, qui lui tourne dans ce cas de figure, le dos. Quand tu penses qu’en mai, les jardins de l’Alhambra sont inondés de fleurs lumineuses, de bassins ruisselants comme des chants d’oiseaux, de parfums, que tu as eu le privilège de parcourir ce lieu magique (avant le tourisme de masse), que tu vois le Mulhacèn enneigé et la sierra qui plonge à pic dans la Méditerranée…C’est un tel lointain qui me rapproche de moi-même, sans nostalgie, juste l’avoir vécu.😊

        J'aime

      • Oui, et de rappeler que le mal du système hospitalier ne date pas d’hier (le T2A date de 2007) et que tous les partis politique qui ont été au pouvoir ont contribués à la situation où nous sommes aujourd’hui.

        Aimé par 1 personne

      • Quand l’heure de faire les comptes (et non les contes qu’on nous rabâche à longueur d’antennes -d’infos continues-) viendra, il est fort à craindre que le « petit peuple » paie comme d’hab les pots cassés par des décennies de gaspillage et de profits. Mais ça, on le sait déjà.
        Un petit rappel amusant extrait de la lettre quotidienne de Laurent Joffrin (dont on en pense ce que l’on veut), ce conte que j’avais oublié, qui est tout à fait d’actualité :

        « Un jour en Inde, le roi, qui s’ennuie ferme dans son palais, demande au sage Sissa d’inventer un jeu propre à le distraire. Fort créatif, Sissa invente alors le jeu d’échecs, auquel le roi s’adonne aussitôt avec ravissement. Pour remercier Sissa, le roi lui demande de choisir sa récompense, quel qu’en soit le coût. Sissa, sage mais aussi rusé, demande au roi de prendre le plateau du jeu et, sur la première case, de poser un grain de riz, ensuite deux sur la deuxième, puis quatre sur la troisième, et ainsi de suite, en doublant à chaque fois le nombre de grains de riz. Le roi s’étonne de cette modestie. Mais lorsqu’on passe à la mise en œuvre, on s’aperçoit qu’il n’y a pas assez de grains de riz dans tout le royaume pour satisfaire la demande du sage. »

        Note : on peut remplacer grain de riz par masque, test médicament lit d’hôpital etc ( ou solidarité européenne?). C’est mon avis.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :