A la vitesse de l’escargot

Micromégas, mon héros!

En fait, j’en ai un peu/beaucoup marre ! J’ai dit au chat prends un peu ma place, mon imagination est en panne. Il a sauté sur mes genoux, est monté sur la table et a sauté sur le clavier.Voilà le résultat :

vgohmaùkkdkanmnnmi,_è-, ;?

Dans un premier temps, j’ai été surpris, puis quelques minutes plus tard, j’ai compris que mon chat était un véritable génie. Depuis, ses miaulements font date dans les galeries d’art (car il peint également avec ses quatre pattes), dans les salons littéraires dont on extrait maintes de ses palinodies, on le dit savant, découvreur d’un autre espace universel, un mélange de terre et de météorites. Cependant il me coûte une fortune, j’ai du lui acheter un ordinateur rien que pour lui, qui ronronne vingt quatre heures sur vingt quatre, et ses livres sont traduits dans le monde entier, comme celui-ci :

« bbjoauecvbùù_89vbjivfa »

mais seuls ses congénères le lisent, fauchent ses œuvres car ils ignorent ce qu’est une carte bleue, vu qu’ils ne voient la vie qu’en noir et blanc, et en fait lui aussi en a un peu/beaucoup marre, vu que d’habitude je remplis sa gamelle vers neuf heures du matin et qu’avec ce temps difficile que nous traversons je ne me lève qu’à midi…

28 04 2020

(fainéant!)

 

Deux mains loin des doigts

Demain, qui n’en sait pas plus que moi, râle déjà

Une nuit nous sépare et le matin accouche d’un rat

Je ne sais quels couteaux trancheront l’ici le là-bas

J’écoute le muezzin et pasteurise la peste scélérate

Demain peut-être la lèpre sur tes lèvres, le sel gemme brûlant

Des maux disparus qui de nouveau conquièrent le monde

Tes mains, tes baisers qui comme nous ne savons pas

De quelles couleurs laver nos peines et nos miroirs

Je ne sais quels couteaux trancheront nos déveines

Une nuit nous sépare et l’insomnie nous gagne, toi et moi,

Comme de vieux enfants qui jouent dans le grenier

A cache-cache, soulevant les toiles d’araignées des malles

Peut-être les vieux rats dans les livres rongés, les lèvres

De photos et de vies disparues, aux couleurs délavées

Comme des souvenirs remontent, cheminent les mémoires

Demain, qui n’en sait pas plus que moi, râle déjà.

28 04 2020

9 commentaires sur “A la vitesse de l’escargot

  1. Ah ouiiiiiiii, je me souviens avoir lu : « bbjoauecvbùù_89vbjivfa », c’était très intéressant, bien documenté et quelles photooooos ! je ne connaissais pas l’auteur et suis ravie de découvrir sa bobine sympathique ! (enfin, presque parce que là on voit qu’il a avalé un truc de travers !)

    Aimé par 3 personnes

  2. No problemo pour les combinaisons de base ALT0200 (È) ou ALT128 (Ç), tout est dans petit livre que je conseille à toute personne qui produit de l’écrit : « Faites le point ! », par Marie-France CLAEREBOUT, paru aux Presses Universitaires de France en 2017.

    Et je ne dis pas ça QUE parce que c’est ma femme qui l’a écrit et que je compte sur les droits d’auteur pour partir à la retraite dans une île paradisiaque, je le dis SURTOUT parce que c’est un très bon livre.

    Aimé par 1 personne

  3. Rhooo la tronche du chat :)))))))
    N’empêche qu’il est très doué si c’est lui qui a pondu ce poème. Sidonie ne fait que des points d’interrogation et d’exclamation pour exprimer son étonnement devant le monde qu’elle découvre, elle n’a que 6 mois, c’est pour ça.

    Aimé par 1 personne

  4. Beau poème, Karouge, il est de ton chat ?
    Nous, le notre (enfin un des nôtres), quand il se promène sur le clavier, il invente même des combinaisons de touche qui ne sont même pas dans le manuel (il faut dire qu’avec 4 pattes, une queue et un museau, il peut appuyer sur beaucoup plus de touches en simultané que nous autres pôvres zumains bipèdes), et nous laissent parfois plerplexes tant nous ne comprenons pas comment il a pu inventer ça !
    Belle journée, Karouge.

    Aimé par 1 personne

    • Vérifie s’il pratique aussi les ALT144 (É), ALT0156(œ), etc. Si c’est le cas, inutile de miser sur l’IA pour notre futur (de bipèdes), c’est la révolution mIAou qui s’annonce!
      Bonne journée Maëstro!
      (PS: à force de me dire du bien de mes petits textes, ma timidité va finir par être plus rouge que ton T-shirt!)🎈

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :