Samedi découverte : Jim Bishop et son château du Colorado + the Kinks pour le plaisir

 

Jim Bishop a travaillé sur ce projet pendant près de 40 ans. Il a utilisé les compétences qu’il a acquises dans l’atelier Bishop Ornamental Iron de son père. Bishop décrit son château ainsi : « Construit par un homme avec l’aide de Dieu »

En savoir plus : https://maison-monde.com/bishop-castle-colorado/

Bishop Castle : une demeure étonnante dans le Colorado

 

The Kinks : Dead in street (1966):

 

Le plafond est fissuré

Et l’évier fuit

Au chômage et sans argent

Notre rôti dominical c’est une tartine de miel

Quelle est notre raison de vivre

Un deux-pièces au deuxième étage

Pas de rentrées d’argent

Le propriétaire cogne à la porte et essaie d’entrer

Nous sommes strictement de la seconde classe

Nous ne comprenons pas

(Impasse !)

Pourquoi nous devons vivre dans cette rue en cul-de-sac

(Impasse !)

Des gens vivent dans cette rue en cul-de-sac

(Impasse !)

Nous mourrons dans cette rue en cul-de-sac

Rue en cul-de-sac, ouais

Un matin froid et glacial

Je m’essuie les yeux et arrête de bailler

Mes pieds sont pratiquement congelés

Je me fais du thé et deux ou trois toasts

Quelle est notre raison de vivre

Un deux-pièces au deuxième étage

Aucun espoir de déménager

Je suis profondément endetté et maintenant c’est bien trop tard

Nous cherchons tous les deux à travailler si dur

Mais nous n’avons pas cette chance

(Impasse !)

Des gens vivent dans cette rue en cul-de-sac

(Impasse !)

Des gens meurent dans cette rue en cul-de-sac

(Impasse !)

Nous mourrons dans cette rue en cul-de-sac

Rue en cul-de-sac, ouais

(Impasse !)

Des gens vivent dans cette rue en cul-de-sac

(Impasse !)

Des gens meurent dans cette rue en cul-de-sac

(Impasse !)

Nous mourrons dans cette rue en cul-de-sac

Rue en cul-de-sac (ouais)

De la tête aux pieds (ouais)

Dead end street (yeah)

Rue en cul-de-sac (ouais)

Dead end street (yeah)

Comment on se sent (ouais)

Dead end street (yeah)

Rue en cul-de-sac (ouais)

Head to my feet (yeah)

Dead end street (yeah)

Dead end street (yeah)

Dead end street (yeah)

How’s it feel? (yeah)

How’s it feel? (yeah)

Dead end street (yeah)

Dead end street (yeah)

En savoir plus : https://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2020/05/15/the-kinks-trouble-fetes-du-rock-anglais-un-groupe-a-la-carriere-sinueuse_6039830_1655027.html

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :