les mardis de la poésie : José Larralde (musicien argentin)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jos%C3%A9_Larralde

 

La belle Neuquén

Le soleil des sables…
arrosé dans le sang du brave Ceihuanquei.
un cri qui revient
dans ton poulain sauvage, pehuenche.
La nuit comme une vague du ciel,
on entend la sérénade du vent.
Des scarabées alument la lune
dans la tresse noire de mon Arauco.
Des eaux qui s’en vont,
elles veulent revenir,
des eaux qui s’en vont,
elles veulent revenir
en amont du chant allumé,
Neuquén la belle,
la belle Neuquén.
Le soleil qui se gaspille
sur des pierres,
rochers et ruisseaux troubles.
Il embrassa l’ombre indienne
qui devient grandie
d’un rêve vert.
Le silence mûrit
par le ventre champetre de tes clôtures.
La rivière veut s’endormir,
elle secoue ses entrailles,
amoureuse.
Des eaux qui s’en vont, veulent revenir,
des eaux qui s’en vont, veulent revenir
en amont du chant allumé,
Neuquén la belle, la belle Neuquén,
Neuquén la belle, la belle Neuquén,
Neuquén la belle, la belle Neuquén…

https://lyricstranslate.com

 

6 commentaires sur “les mardis de la poésie : José Larralde (musicien argentin)

    • cette chanson (sous réserve) date de 1967, quand l’Argentine était sous le joug de la dictature des généraux. La phrase « aguas que van quièren volver » (les eaux qui vont veulent revenir, traduit à la louche) signifie m’a-t-il semblé que ceux qui étaient partis en exil pour ne pas subir la prison et la torture ne désiraient qu’une chose : revenir au pays dès que possible. Enfin, j’exprime ça un peu en petit nègre!
      https://www.franceculture.fr/emissions/juke-box/argentine-le-rock-et-la-junte-0

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :