les mardis de la poésie : Vette de Fonclare (1937- …)

Le scarabée

Un arc-en ciel sur la cuirasse,
Bombé et noir, tout rutilant,
Mais vraiment dépourvu de grâce,
Il a six pattes et va traînant

Dans  le composteur du jardin :
Un gros insecte besogneux
Pour qui la bouse est un festin.
Savez-vous qu’il a six mille yeux ?

C’est un costaud à grosses pinces,
Pas commode pour les copains :
Squatteurs, intrus,  il les évince
Et les assassine en un clin !

Souvent il balade une crotte
Savamment façonnée en sphère
Et qu’il roule, pousse et mignote :
Mais que peut-il donc bien en faire ?

Cela ne l’a pas empêché
D’être une vedette célèbre:
Les Egyptiens l’ont adoré
Lors de tous leurs rites funèbres,

Et il y a un groupe d’Anglais,
– Qu’on  aime et même qu’on adore –
Qui en chantant ont adopté
Le nom du gros insecte d’or !

Ce sont ses frères « Les Beatles » …

Vette de Fonclare

tiré du site : http://poemes-provence.fr/le-scarabee/

note : le thème a été choisi à cause de la photo d’illustration, prise hier après-midi…

3 commentaires sur “les mardis de la poésie : Vette de Fonclare (1937- …)

  1. J’ai éclaté de rire en voyant lou bécane !
    Tu n’as pas d’illustration du fameux Loup-cane, croisement chimérique entre un loup et une cane (à ne pas confondre avec la louve-canard, nettement moins drôle !)
    Bonne journée à toi, Karouge.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :