les mardis de la poésie : Sonia Elvireanu

Sur le sable de mon île 

 

Je veux que le cauchemar cesse,
la culbute  de la boule malade
qui nous a  éloignés,

pour te parler de mon  île
où j’ai fait un brin de causette
avec la solitude et le ciel de dedans,

je priais que tu sois plus près,
que tu nages dans ma mer,

ici, les arbres bleus,
alignés le long du sentier,

ondoient le sable coloré
de leurs ombres lumineuses,

le souffle de l’onde est pur,
le bord de quartz nacré,

le ciel secoue ses étoiles
sur ma chaumière,

dans le silence, tout autour,
seuls mes murmures,

et le sable sur lequel je t’écris,
de l’amour, de la solitude,

du silence de mon rivage
où tu arriveras un jour. 

 

                         25.04.2020

 

sur l’auteure :

Sonia Elvireanu. Poète, romancière, critique littéraire, essayiste, traductrice, membre de l’Union des écrivains roumains. Études : Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, Faculté de lettres. Doctorat en philologie avec une thèse sur l’exil. Professeur de français associé à l’Université technique de Cluj-Napoca, Roumanie. Membre du Centre de recherche de l’imaginaire « Speculum » et du Centre de recherches philologiques pour le dialogue multiculturel, Université « 1 Decembrie 1918 », Alba Iulia, animatrice culturelle dans l’association franco-roumaine AMI, membre de la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF), fondatrice du cénacle littéraire « Jacques Prévert » d’Alba Iulia.

Sonia Elvireanu, Clarté intérieure et autre poèmes

2 commentaires sur “les mardis de la poésie : Sonia Elvireanu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :