Les petits lutins écolos deviendront-ils des géants verts?

Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nantes (?) Pau… le vert est dans le fruit,  le réveil dans le rêve et le remords est dans l’amour, telle est la loi…

Tout d’abord, ce document INA de 1988 :

https://www.ina.fr/video/S988752_001/1988-quand-les-rares-elus-ecolos-amusaient-les-journalistes-video.html

Puis, le plus célèbre des écolos en 1974 (mais était-ce vraiment de l’eau? se demandent les complotistes)

Enfin, personnellement, je reste mi-figue mi-raisin sur ce mouvement qui s’est politisé à outrance et n’a jamais su se rassembler pour porter une voix (voie) claire sur les problèmes climatiques. Depuis 1974 et déjà bien avant, un problème essentiel subsiste : l’eau. Il y a cinquante ans tous les jeunes de mon village se baignaient dans la rivière qui coulait à proximité, la pêche était une occupation saine pour les gosses et la baignade réunissait parfois vingt à trente jeunes (entre 10 et 20 ans).

Le monde de demain ? Allez, vendez-moi un verre d’eau à trois euros les 25 centilitres. Ce que nous croyions être des paradis perdus ne sont en fait que des paradis vendus. Bon, sers-moi plutôt un gin fizz, garçon!.

 

 

 

la globalité du discours (qui ne se résume pas à l’absorption d’un verre d’eau):

 

lot 1 : un verre de blanc vraiment très blanc

6 commentaires sur “Les petits lutins écolos deviendront-ils des géants verts?

  1. Oui, l’écologie j’y crois, mais les écolos, du moins ceux qui viennent étaler leur ego devant le peuple, je n’y crois pas du tout.
    Et voilà comment discréditer de très bonnes idées auprès du bon peuple, en faisant passer ceux qui défendent ces idées pour des charlots modèle XXL.
    Et pendant ce temps là, la terre crame, les petites bestioles disparaissent à vitesse grand V, avant que les grandes bestioles (i.e. nous) disparaissent à leur tour, alors que cela fait 30 ou 40 ans que les problèmes sont connus, et que des solutions existent.
    Très bonne journée (quand même) à toi, Karouge !

    Aimé par 1 personne

  2. Les verts n’échappent pas à la règle, incapables de s’unir pour des questions d’égo. Manque de programme solide et flou artistique sur les questions économiques, ils ne se sont pas encore débarrassés de cette réputation de doux rêveurs qui leur colle à la peau depuis le début. Alors en attendant les géants je crains qu’on ne picore encore longtemps des graines de maïs ogm…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :