Les mardis de la poésie : Sony Labou Tansi (1947-1995)

Précision : la photo qui illustre cet article est un cliché pris lors d’une expo en extérieur au jardin du Luxembourg, en 2007 ou 2010. La photo est magnifique et donc l’œuvre d’un professionnel, et pas du vilain Chinou !


MENTEURS



Que pouvez-vous comprendre

Dans mes intentions de vinaigre

Dans mes rêves de vin rouge

Dans mes caprices d’encre de Chine

Menteurs

Mon histoire de charbon de terre

L’oncle pétrole

L’ancêtre manganèse

La sœur Potasse. Qu’est-ce que vous en savez !

Menteurs

Que savez-vous

De mon cœur de poudre de chasse

De ma langue maternelle de sel de cuisine

Menteurs

Je prends mon élan pour vous crier menteurs

Quand vous conspirez la laine

Des crocodiles

Que pouvez-vous comprendre

dans mes institutions de vinaigre

dans mon moral de pétrole brut

dans ma politesse de vin de palme

dans ma honte d’huile d’oseille

Menteurs

Des bonjours

Les trusts des signes

Les cartels des visages

Mais que tout cela

Est parti – très bien parti

Ah ! Votre vie virée

En banque

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sony_Labou_Tansi

Difficile de trouver des poèmes de poètes africains sur les sites (Tierno Monenembo, Yolande Elebe Ma Ndembo…). Les femmes étant rares, je rajoute ici un lien d ‘AFRICA VIVRE consacré à cette très belle femme (rien d’elle sur wikipédia)

Un commentaire sur “Les mardis de la poésie : Sony Labou Tansi (1947-1995)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :