Les mardis de la poésie : Serge Gainsbourg (1928-1991)

Pour la date anniversaire des trente ans de sa disparition, ce petit hommage.

Tiré du site : https://paroles2chansons.lemonde.fr/paroles-serge-gainsbourg/

QUAND BIEN MÊME

Et quand bien même
tu m’aimerais encore
j’me passerais aussi bien de ton désaccord- c’est l’mêm’ dilemme
entre l’âme et le corps
comme un arrièr’goût de never more- Lautréamont les chants d’Maldoror
tu n’aimes pas moi j’adore- et quand bien même
tu m’pass’rais sur le corps
je ne me sens plus de faire aucun effort- c’est le théorème
de tous les anticorps
un problèm’ de rejet ou d’accord- Lautréamont les chants d’Maldoror
tu n’aimes pas moi j’adore- et quand bien même
je me lève aux aurores
et je fais les cents pas dans le corridor- les chrysanthèmes
sont des fleurs pour les corps
refroidis ça t’va bien quand tu dors- Lautréamont les chants d’Maldoror
tu n’aimes pas moi j’adore- et quand bien même
tout se voile dehors
je me guiderais sur l’étoile du nord- rompre les chaînes
sans souci de son sort
s’eloigner des regrets et remords – Lautréamont les chants d’Maldoror
tu n’aimes pas moi j’adore- et quand bien même
tu m’aimerais encore
j’me passerais aussi bien de ton désaccord- c’est le mêm’ dilemme
entre l’âme et le corps
comme un arrièr’goût de never more- Lautréamont les chants d’Maldoror
tu n’aimes pas moi j’adore

Serge Gainsbourg

6 commentaires sur “Les mardis de la poésie : Serge Gainsbourg (1928-1991)

  1. Hommage à maître Gainsbourg. 30 ans qu’il nous manque cruellement : ses gitanes, sa barbe mal taillée, sa façon particulière d’aimer les autres…
    Belle journée Karouge
    John

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :