Rions un peu (mais pas trop fort)

Un soir sur les quais de je ne sais quelle ville portuaire, je marchais. Un type m’a accosté, arrimant sa main à mon épaule, et m’a dit :

« Je sens chez vous que vous avez de l’humour. »

Je lui ai filé deux balles .

Mais j’ai gardé les six autres bien enclenchées dans mon revolver.

AK

09 08 2021

5 commentaires sur “Rions un peu (mais pas trop fort)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :