Petit poème à Monique

A écouter : https://www.franceinter.fr/emissions/alors-voila-de-baptiste-beaulieu

______________________________________________

Le soir, quand les moustiques toquent et tiquent

A la porte du logis la nuit devient épique

Car voyez-vous à la pointe de mon estoc éthique

Des brochettes j’en fais, un à un je les pique

Et des mouches voleuses, suceuses et iniques

Aux araignées les jette,souriant et cynique,

Elles qui sont au final mes fidèles domestiques

Dans ce petit pays que l’on dirait rustique

Chaque chose a sa place, et quand la nuit rapplique

Que règne le silence, que les âmes pudiques

Réunies sous la couette rêvent de république

Foin alors des tyrans, des mouches, des moustiques

Les seringues suffisent, vaccinent cent mille loustics

Alors laissons dehors ces myriades de moucherons christiques

Dormons en paix, évitons les cauchemars, les situations critiques

Viens-là tout contre moi ma belle, et serre-moi fort, Monique !

30 08 2021

AK

Un commentaire sur “Petit poème à Monique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :