Histoire pour les enfants sages (mais pas qu’eux)

La vie est parfois cruelle pour le commun des mortels, mais elle l’est chaque jour pour les montreurs d’ours que l’absence d’animal a rendu, fatalité supplémentaire, chômeurs. Et si la race de ces plantigrades s’est fortement restreinte, celle des montreurs d’ours a quasiment disparue. Quelques rares spécimen hantent encore les pistes sablonneuses d’un vague désert circulaire, mais le nomadisme des montreurs d’ours, autrefois légendaire, n’apparaît plus dans notre société actuelle que sous la forme d’une illusion d’optique, tant il faut avouer que sous leur épaisse fourrure, nul ne saurait constater la présence qui de l’animal, qui de l’humain.

Toutefois, pour peu que l’on y prête attention, et que l’on soit initié à certaines pratiques, il sera possible d’approcher de près ces personnages étranges que sont les montreurs d’ours. Le repérage en est simple. En effet, bien que soumis aux rudes épreuves de la misères uns promènent encore leur humaine progéniture dans les vastes parcs des métropoles. Il faut noter ici que le meilleur moment pour les apercevoir se situe exactement trois heures après le coucher du soleil. Là, en effet, tapi dans quelque épais fourré, vous tenant à l’affût, vous aurez toutes les chances d’en surprendre un et, si vous êtes enclin à une chance exceptionnelle, de l’entendre parler à son enfant.

Alors dans la nuit fraîche de l’automne, vous verrez le montreur d’ours dresser son index vers les cieux, et dire à son fils :

« -Regarde, elles sont là, mère et fille, endormies ; elles ronflent… »

(Manifeste Ringard)

juin 1982

AK

Expo Bourisp 2021

13 commentaires sur “Histoire pour les enfants sages (mais pas qu’eux)

  1. Ca ne fait que la 4ème fois que je m’abonne chez toi… tu m’éjectes ou quoi ? Quand je te vois chez moi, je me demande toujours comment il se fait que je n’ai reçu aucune de tes nouveautés. Pareil pour Alma, mais je sais qu’elle édite au compte-goutte, alors je m’inquiète beaucoup plus tard. (Je vais quand même aller voir…)

    Aimé par 1 personne

    • Je ne t’ai pas du tout désabonnée, et je me demande bien pourquoi je le ferais, non? C’est peut-être un problème de transmission entre les 26 cantons suisses ! 😁 qui ne sont pas d’accord pour les échanges avec l’étranger, en ces temps de replis sur soi.
      Alma n’est pas très loquace avec moi en ce moment, juste un petit like ici et là. Elle est sans doute tombée amoureuse d’un ilien local, je ne sais pas (et ce ne sont pas mes oignons).
      Il n’empêche que tu as pas mal de lectures en retard, mais comme l’hiver approche, tu te rattraperas bien vite (auprès d’un feu de bois) !
      A bientôt !

      Aimé par 1 personne

      • Oui je sais pour le retard chez toi, aussi si tu n’avais pas profité de mon absence pour écrire des fleuves !… Bon, je suis toujours en compagnie de Jef (K.) j’en suis à une seconde biographie car plus je le lis, plus je trouve qu’il manque dans le paysage ! J’ai commandé un Cortazar (je ne connaissais pas, mais je sens qu’il va me plaire 😉 ) Ensuite j’entame le pavé de Karouge et hop, je serai à jour !

        J'aime

    • Les montreurs d’ours sont dans les cartes postales des colporteurs. cette époque est terminée. Cependant les ours libres qui galopent dans les Pyrénées (maintenant avec les loups) entretiennent beaucoup de conflits entre certains bergers « contre » et d’autres, pas forcément gardiens de troupeaux en alpage, qui sont « pour ». C’est un problème très présent et il est difficile de faire la part des choses, chacun ayant ses arguments.
      Arrabal, mon petit ours en peluche, qui a voyagé quelques années dans mon sac, est toujours vivant ! 😊

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :