Qui se souvient d’Éric Moussambani? ( certainement pas les natifs de l’an 2000) et pourtant!

Un roman de Mahamat-Saleh Haroun paru très récemment (et encensé sur les ondes publiques nationales) remet cet athlète au goût du jour. Si le bouquin me laisse un peu entre deux eaux, l’aventure de ce nageur est restée dans les annales (articles et vidéos, voir les images et liens). L’histoire est basée sur des faits réels et ne manque pas de saveur, les références aux régimes autocratiques de certains/nombreux pays africains y sont fréquents, teintés de petites expressions/locutions très françaises qui rappellent aussi la culture équato-guinéenne de l’auteur (Tchadien). Mais, étant bon lecteur et très mauvais critique, je laisse la parole aux professionnels (de l’époque) » :

« Le Monde ». Article à lire ici: https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/07/27/jo-de-sydney-2000-l-equato-guineen-eric-moussambani-le-nageur-qui-voulait-maitriser-les-bassins_6089697_3212.html

Il n’avait jamais vu une piscine aussi grande et n’imaginait pas qu’un bassin olympique puisse contenir autant d’eau. Dans quelques secondes, Eric Moussambani va devoir plonger dans cet océan chloré pour affronter le premier 100 mètres nage libre de son existence.

Sur son plot, cet Equato-Guinéen de 22 ans a l’air perdu. Cette épreuve des Jeux de Sydney, le 19 septembre 2000, commence mal, très mal. Les deux seuls autres adversaires alignés pour sa série – un Nigérien, Karim Bare, et un Tadjikistanais, Farkhod Oripov – viennent d’être disqualifiés pour faux départ.

Images :

Commentaires à la con, bien sûr! sauf que le public le soutient!

20 ans plus tard…

Sur la Guinée Équatoriale :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guin%C3%A9e_%C3%A9quatoriale

(extrait 🙂

C’est un record de longévité politique, hors régime monarchique11.

Manuel Ruben N’Dongo, un opposant équatoguinéen en exil à Paris, qui dirige le collectif des partis démocratiques d’opposition, résume ainsi l’exercice du pouvoir : « Le pouvoir est aujourd’hui entre les mains d’une dizaine de personnes, toutes proches de la famille du président. Vous avez d’un côté le président Teodoro Obiang, sous l’influence de sa femme dont la volonté manifeste est de propulser à tout prix son fils Teodorin Obiang au sommet de l’État. De l’autre côté, Armengol et le général Mba Nguema, les frères du président, qui considèrent Teodorin comme incapable, voire dangereux ».

Le pays, jusqu’alors sans grandes ressources, a bénéficié de la découverte de pétrole dans les eaux territoriales au début des années 199011.

Le pays a connu une tentative de coup d’État en 2004.

Le père et le fils Obiang sont poursuivis par la justice française sur des biens mal acquis, provenant notamment de détournements de fonds publics12,13. Le fils Teodorin est finalement renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris14. Ce procès dit « des biens mal acquis », révélateur du pillage des richesses nationales, aboutit à une condamnation en octobre 2017, en première instance15.

Pour autant, la population de Guinée équatoriale vit dans des conditions précaires. Bata, seconde ville du pays et capitale économique, a été ainsi privée d’eau courante pendant trois semaines en 2019, sans que les autorités s’expliquent sur les difficultés rencontrées.

Maintenant, retour à un autre bouquin : SORO, de Gary Victor (Haïti)

Ce polar est intense (il est vaudou comme l’esprit qui l’a écrit, intense, corrosif, bref, génial). Le sujet d’arrière plan est le tremblement de terre survenu en 2010 en Haïti. L’intrigue est excellente, mais motus!

Sur l’auteur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gary_Victor

Et puis, pour se détendre, le bêtisier des Pieds sur Terre de ce jour :

https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-pieds-sur-terre-sans-jamais-oser-le-demander

Oubliez un peu la guerre en Ukraine, et dénouez ces liens joints à cet article. Un peu de calme et de paix, au moins le temps d’une sieste , une petite ronflette sans vrombissements de bombardiers.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :