Faudra-t-il demain voter Bolloré ?

Comme il n’est pas possible de parler politique électorale aujourd’hui, y compris pour les particuliers sous peine d’amende et de coups de poings, en attendant le verdict de vingt heures, je vais compulser la revue peinarde qui compte pour satisfaire l’attente . C’est un magazine (national mais avec des pages régionales) joint le samedi à la Presse quotidienne locale qui contient plein de trucs, recettes, mots croisés, horoscope et publicités diverses roboratives. Mais, et surtout, le programme télé pour les sept jours à venir. Ignorant si je survivrai à ce dimanche présidentiel, j’ausculte les pages comme un patient dans la salle d’attente d’un spécialiste en neuro-psychiatrie, pages dans lesquelles mon avenir audio-visuel est déjà tracé pour sept jours de survie.

En fait, j’ai peur, non de savoir le résultat final du duel . c’est une peur ancestrale de la dégénérescence de l’espace télévisuel, une crainte de ce que LE TNT a livré à LA TNT.

Dans les années 80 il y eut l’explosion des radios libres, puis quelques antennes à râteau diffusèrent des images. La spontanéité et la passion des ondes correspondaient à une liberté jusque là censurée. Depuis, le temps a rasé ces moments, que même les émissions sur les chaînes publiques entretenaient (cf Jean Yanne, Jacques Martin, Collaro et compagnie, voire les Shadocks, le Petit Rapporteur regardez « Rembobina » sur la 5 le dimanche pour (re)voir cette liberté de l’époque). Bref, j’ouvre la page dimanche 24 avril 2022 du magazine de 75 pages, hors couv’). Programme non électoral :

TF1 et France 2 : élections (bla bli bla bla des « spécialistes ».

France 3 : Brokenwood, série (New Zealand)

France 5 : les routes de l’impossible, bon ! Entre la Bolivie et le Malawi, entre l’une et l’autre (qui a voté pour qui, à 22h40, le sort sera réglé : « La mort en face »

M6 : Pirates des Caraïbes (vu cent fois, mais pas chère la boîte de crabes sponsorisée par Johnny Depp)

Arte : un nanar (EU 2003)

C8 : un film de 1967, pour les vieux adeptes de Blier et Blanche. Puis « les bidasses vont en guerre » (1974). Vu par certains résidents des EHPAD trente fois d’affilée.

W9 : « Les 20 tubes de cocaïne préférées des drogués (de 21h05 à après 0h50)

TMC : « les Tuches », deux chefs-d’œuvre de l’humour franchouillard (jusqu’à 0h45).

En vrac, page 2 (titres):

white house down (EU 2013)

vidéosurveillance les images choc

second tour de l’élection présidentielle

deux hommes tout nus

chicago fire (EU 2019, saison sept)

sudney fox l’aventurière (EU 2001)

new york section criminelle (EU 2009 saison 8)

fléchettes premier league

kaamelott (mis à part)

faites entrer l’accusé

chercheurs d’opale

candice renoir (2015 saison 3)

BFM CNEWS LCI France Info

go fast

instinct de survie (EU 2016)

Downton abbey (GD 2012)

Les experts (EU 2001).

Tout ça pour en arriver à quoi, me direz-vous. C’est une bonne question. Comme je suis devenu un vieux con à force de n’en n’être plus un jeune, cette déliquescence me révulse. Comment peut-on abrutir les gens, notamment les plus jeunes (s’il en reste devant la télé) avec des émissions stupides, effarantes ou vulgaires en prime time (W9, NRJ12, voire C8 qui occupe toute la soirée, Bolloré oblige).

Il existe encore de bonnes émissions…sur les chaînes publiques. Et certains voudraient les privatiser. Ok, on ne parle pas de politique, juste de connerie.

Le scrutin forcément certains l’auront dans le scrotum. Ça me chatouille aussi.

24 04 2022

AK

7 commentaires sur “Faudra-t-il demain voter Bolloré ?

  1. De toute façon, les jeunes ne sont pas devant la télé. Ils sont devant YouTube ou Netflix. Et parfois, il y a là bas de belles choses. Des fictions aventureuses, des podcasts alternatifs, des documentaires indépendants et intelligents.

    Aimé par 1 personne

  2. Pas faux…
    « à force de n’en n’être plus un » : triple négation = affirmation… d’une nouvelle jeunesse ? La TV est une fontaine… de vieillesse car les jeunes ne la regardent plus. La rediffusion est une maladie chronique mais être jeune ou vieux, est-ce bien là la question… Tout est une histoire de gros sous puisqu’il faut s’abonner ici ou là pour trouver un programme qui déplaise un peu moins.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :