Les faits divers amusants

Hautes-Pyrénées : ils volent les camemberts des pétanqueurs et tentent de cambrioler un château d’eau !

(La nouvelle république des (hautes) pyrénées)

Trois jeunes individus comparaissaient devant le tribunal de Tarbes pour une série de vols et cambriolages autour de Saint-Pé de Bigorre, dont certains pour le moins singuliers…

Ils étaient deux à comparaître devant le tribunal correctionnel, M.B, âgé de 21 ans et M.C.M. qui lui a 27 ans, le troisième larron, Y.M., 25 ans étant absent à l’audience mais représenté par son avocate. À leur actif, de nombreux cambriolages ou tentatives essentiellement à St Pé de Bigorre puisqu’ils s’attaquaient à des associations, à la mairie et même à un château d’eau, ce qui fera dire à l’une des avocates que le tribunal n’avait pas « affaire à des cambrioleurs professionnels mais plutôt à une équipe de bras cassés ».(…)

Le cultivateur de cannabis tombe après… un vol d’éclair au chocolat (la Dépêche du Midi)

La gourmandise de ce Quint-Fonsegrivois lui aura joué des tours. Et c’est au final une drôle d’affaire que les militaires de la communauté de brigades de gendarmerie de Balma (Haute-Garonne) ont eue à traiter.

Dans un premier temps, les hommes du capitaine Christophe Duval sont appelés pour le vol avec violence d’un… éclair au chocolat dans une boulangerie de Quint-Fonsegrives. Arrivés à temps, les gendarmes interpellent l’homme qui n’avait pas hésité à s’en prendre brutalement à la commerçante pour lui déborder le gâteau.

pour lui déborder le gâteau. Les jolies coquilles !

Alcool interdit, délit d’entrave… Ce que contient le rapport du Sénat sur la chasse (Ouest France)

Ce que les sénateurs ont préconisé

Sur le « jour sans chasse », « une règle nationale uniforme » a été rejetée, au profit d’une possible limitation « locale », par le préfet, des « jours et horaires de chasse » – comme c’est parfois déjà le cas aujourd’hui. La mission propose aussi d’instaurer une « déclaration préalable obligatoire des battues au grand gibier », les plus accidentogènes.

Les sénateurs souhaitent aussi la création d’un délit « d’entrave » à la chasse, une demande récurrente des chasseurs confrontés à la mobilisation de militants lors de chasses à courre.

L’idée de distances de protection plus importantes a aussi été rejetée, parce qu’elle conduirait, selon eux, « compte tenu de la portée des armes, à interdire la chasse dans une grande partie de la France ».

« Interdire l’alcool et l’usage de stupéfiants lors de la chasse », en alignant la réglementation « sur les règles en vigueur en matière de code de la route » a en revanche été retenu.

Le relèvement de l’âge du permis de chasse a été écarté aussi, au profit d’une formation « renforcée ». Enfin, le Sénat juge qu’en cas d’homicide par tir direct, « le retrait du permis pourrait être systématique et l’interdiction de le repasser portée à dix ans ».

5 commentaires sur “Les faits divers amusants

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :