Nous verrons…un monde aveugle ( en 3 épisodes)

Nous verrons…un monde aveugle ( en 3 épisodes)

jeudi 4 mars 2010 par AK Pô

Episode 1.

Personne ne l’avait vue venir, tant elle était arrivée lentement, après trois générations de lente progression, s’insinuant jour après jour, année après année, dans les rétines, puis dans les cerveaux, qu’elle finissait par corrompre et réduire à néant. Si quelques rares scientifiques l’avaient nommée maladie dégénérative, eux-mêmes s’en trouvaient désormais atteints, comme tout le monde occidental et les populations issues des couches aisées de la planète manipulant depuis l’origine toutes sortes d’ordinateur, visualisant sur d’énormes écrans plats la routine du vrai monde. Ce fléau qui, à l’origine, provoquait l’euphorie et la curiosité, portait les mêmes syndromes que l’alcool ou la drogue, et l’addiction aux images mouvantes, aux informations en temps réél (mais quel temps, et quelle réalité ?), aux échanges décharnés, aux rencontres désinhibées, drainait dans ses composantes mathématiques complexes, ses algorithmes à haute teneur intellectuelle, un jus lumineux toxique que l’œil du pratiquant buvait sans modération.

Ainsi se régissait le monde. Implications financières, gérance à distance des matières premières, profits, comptes courants, paradis fiscaux, achats en monnaies scripturales, ventes spéculatives, licenciements, délocalisations, boursicotages, détente, jeux en ligne, réservations de lits d’hôpital et de prison quand les hôtels étaient complets, transports en commun des mortels, communautés urbaines comblant la solitude des citadins esseulés, impôts, factures, fichages, listes de mariage, faillites mémorielles, états des lieux dématérialisés, passer de l’ordinateur au lit, forniquer, dormir, commander ses repas, faire livrer ses courses, congeler le pain, allumer le téléviseur, re-forniquer sur le canapé en regardant un show qui scintille et clignote, tapoter sur le clavier pour savoir le temps qu’il fera demain mais demain c’est aujourd’hui, no past no future, attention, Mélanie, tu m’irradies, si nous mettions l’ordi dans le lit, l’hiver c’est bouillotte l’été c’est clim mais toujours classe chez soi.

Vous n’avez pas d’écran tactile, mooon dieeeu, comment faites-vous pour vivre ? Faut pas rester dans la marge, il n’y a que des ratures, des biffures, des notes manuscrites rondes et déliées, mais qui les a écrites, les doigts servent l’outil, et non plus le contraire, c’était avant, tout ça, mes poussins, maintenant tu mets le doigt et tu tournes la page vers ce qui te captive : tourisme, people, gadgets, loisirs, journaux, fêtes, meufs, ciné, fraises tagada, meilleurs spots du monde, location de planches, bières et croque-morts, rien de plus simple pourquoi se compliquer la vie quand on ignore tout de sa vie.

Ayons un avis sur le vécu de la planète qui meurt, par la voie céleste de notre écran ductile, tactile, sauvons le monde sans mettre le nez dehors, rendons durable l’économie en économisant d’abord nos efforts, sans nous noircir les mains, avec l’eau potable de nos idéologies rendons logique la démarche cahotique des fleuves asséchés, soyons le Las Vegas de l’Humanité, la réserve indienne de la Pensée Universelle, missionnons des militaires pour répandre la Paix, des prêtres pour idolâtrer des icônes, des baratineurs pour enturbanner la réalité défaite, vendons du savon aux sahéliens et de l’eau bénite aux amazoniens, euphorie, allégresse, ricanements subtils garantis devant l’écran qui parle et réfléchit notre image vraie, et non supposée ou confortée par l’illusoire poudre de riz, cosmétique comique.

Nourrissons-nous d’aveugles certitudes plutôt que de les voir nous dévorer des yeux.

-par AK Pô

22 02 10

6 commentaires sur “Nous verrons…un monde aveugle ( en 3 épisodes)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :